Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Elaboration de diagnostic(s) de bassin(s) versant(s) et propositions d’actions (H/F)

Type d'offre : Stage (6 mois)
Localisation : Poitou-Charentes
Société : FDAAPPMA 17
Date limite de candidature : 31/01/2019 (publiée le 03/01/2019)

Présentation de l'offre

Rattaché(e) au Pôle Ingénierie des Milieux Aquatiques (PIMA) de la Fédération, placé(e) sous la responsabilité du Conseil d’Administration et sous l’autorité de la directrice ainsi que du chargé de mission, le/la stagiaire aura en charge l’élaboration d’un ou plusieurs diagnostic(s) de bassin(s) versant(s) et de propositions d’actions.

Contexte :

Il existe en Charente-Maritime de nombreuses perturbations et une fonctionnalité piscicole altérée sur bon nombre des cours d’eau.
C’est le constat qui ressort du Plan Départemental pour la Protection des milieux aquatiques et la Gestion des ressources piscicoles (PDPG), validé par le Préfet de Charente-Maritime en juillet 2018. Ce document de planification départemental dresse un état des lieux et un diagnostic de la fonctionnalité piscicole des principaux cours d’eau du département. Il présente également les orientations et grandes actions à mener pour restaurer chacun d’eux.
Il est aujourd’hui nécessaire de décliner ce document départemental à l’échelle locale. Des Plans de Gestion Piscicoles (PGP) présentant un état des lieux, un diagnostic ainsi que des propositions d’actions et de gestion doivent donc être réalisés sur le territoire des AAPPMA de Charente-Maritime.
Ces plans locaux fixent les actions à mettre en place par le monde de la pêche associative sur son territoire sur une durée de cinq ans. Il s’agit d’un outil indispensable pour la réalisation d’une gestion équilibrée du milieu et des ressources piscicoles. Les actions ainsi programmées permettront de restaurer la fonctionnalité du milieu mais également de tendre vers l’objectif d’atteinte du bon état de la DCE.
La réalisation et la mise en œuvre des PGP répondent à une obligation précisée par l’article L.433-3 du code de l’environnement pour chaque détenteur de droit de pêche. Cet article stipule que « L’exercice d’un droit de pêche emporte obligation de gestion des ressources piscicoles. Celle-ci comporte l’établissement d’un plan de gestion. En cas de non-respect de cette obligation, les mesures nécessaires peuvent être prises d'office par l'administration aux frais de la personne physique ou morale qui exerce le droit de pêche».
Outre les actions visant une amélioration de la fonctionnalité du milieu aquatique, les PGP comportent un deuxième volet relatif au développement du loisir pêche pour lequel des actions spécifiques pourront également être proposées.

Objectif du stage :

Le/la stagiaire aura pour objectif de réaliser des Plans de Gestion Piscicole Locaux d’AAPPMA.
Pour cela, la présente étude aura pour but :

• D’identifier les différents compartiments à étudier ;
• D’établir un diagnostic global du bassin versant ;
• De définir des actions et mesures de gestion permettant de restaurer la fonctionnalité piscicole du milieu ;
• D’effectuer un état des lieux et un diagnostic du niveau de développement du loisir pêche sur le cours d’eau ;
• De définir des actions et mesures de gestion ayant un effet positif sur la pratique de la pêche.

La personne recrutée devra réaliser un état des lieux à l’échelle d’un contexte piscicole (tout ou partie de bassin versant) sur le territoire de gestion d’une AAPPMA. Cela consistera en un travail important de recueil de données bibliographiques ainsi que de concertation avec les associations et les partenaires techniques de la Fédération. Une phase de terrain sera réalisée, permettant de récolter les informations manquantes nécessaires à l’élaboration de l’état des lieux (hydromorphologie, peuplements piscicoles, physico-chimie…).
La personne chargée de l’étude devra être capable de dégager les principales problématiques du bassin ainsi que leurs incidences sur le milieu et la localisation des impacts.
Les actions favorables à la restauration du milieu devront alors être proposées et priorisées en réponse aux problématiques rencontrées sur la fonctionnalité du milieu. Enfin, en concertation avec l’AAPPMA concernée, les actions devront être programmées sur une période de 5 ans.
Les PGP traitant également du développement du loisir pêche sur le cours d’eau, la personne chargée du dossier devra réaliser, en concertation avec le pôle animation de la FDAAPPMA, un état des lieux des manifestations et infrastructures existantes favorables à la pratique de la pêche. Cette phase devra être suivie d’un diagnostic puis d’une programmation d’actions permettant le développement de notre loisir.

Missions principales :

Le/la stagiaire, placé sous l’autorité de la Directrice et du chargé de mission, sera amené(e) à effectuer les missions suivantes :
• Recueil et analyse bibliographique ;
• Synthèse de données ;
• Organisation et animation de réunions ;
• Application de protocoles de terrain (hydromorphologie, étude ouvrages, etc.) ;
• Saisie, traitement et analyse des données récoltées ;
• Cartographie ;
• Préconisation et programmation d’actions et de modes de gestion permettant d’améliorer le développement du loisir pêche et le peuplement piscicole en place, par le biais d’aménagements du milieu ;
• Valorisation des résultats du suivi par la rédaction d’un rapport ;

Autres Missions :

• Participation aux diverses activités de la Fédération
• Inventaires piscicoles à l’électricité,
• Réunions auprès des syndicats de rivières,
• Suivi de la reproduction des aloses, etc.

Conditions de travail :

Durée du stage : 6 mois
Temps de travail : 37,5 heures hebdomadaires
Localisation géographique : Le poste sera basé au siège de la Fédération à Saintes
Prise de fonctions : A partir de février ou mars 2019
Indemnités : Selon la législation en vigueur

Profil recherché

Niveau d’études : Master 2 en environnement avec spécialisation dans la gestion des milieux aquatiques et des populations piscicoles.
Autre : Permis B indispensable.

Compétences requises :

• Connaissances du fonctionnement des milieux aquatiques ;
• Connaissances en Ichtyologie ;
• Aptitudes à la réalisation de protocoles de suivis et d’inventaires (étude ouvrages, hydromorphologie, etc.) ;
• Maîtrise des outils informatiques usuels ;
• Maîtrise de logiciel(s) de cartographie MapInfo et/ou QGis ;
• Esprit de synthèse et qualités rédactionnelles ;
• Sens de l’organisation et de l’initiative ;
• Sens de la communication et de la concertation avec adaptation au public ciblé ;
• Autonomie ;
• Capacités à s’intégrer au sein d’une équipe et à travailler avec des bénévoles,
• Goût pour le travail de terrain ;
• Des connaissances en traitements statistiques seraient un plus.

Pour postuler

Renseignements complémentaires :

Marie ROUET (Directrice)
Tél. : 05.46.98.98.79

Pierre AUDONNET (Chargé de mission milieux aquatiques)
Tél. : 05.46.98.98.79

Pour postuler :

Fédération de la Charente-Maritime pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique
5 rue Chante Caille – B.P. 20124
17104 SAINTES Cedex

05.46.98.98.79
federation17@peche17.org

La date limite de réponse est dépassée : 31/01/2019

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES PUBLICATIONS
Plus de 1500 publications classées par thématique

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de missionOffres d'emploi hydrobiologiste