Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Contribution au développement d’un protocole d’étude des réseaux trophiques aquatiques à partir des isotopes stables en milieu estuarien

Type d'offre : Stage (3 à 6 mois)
Localisation : Aquitaine
Société : Irstea
Date limite de candidature : 24/02/2019 (publiée le 24/01/2019)

Présentation de l'offre

Contexte

Le stage a pour objet une contribution à l’établissement d’un protocole de terrain, de laboratoire et d’analyse pour l’étude de la composition en isotopes stables du carbone (δ13C), de l’azote (δ15N) et du souffre (δ34S) afin d’étudier les réseaux trophiques aquatiques dans l’estuaire de la Gironde. Une phase de terrain et de préparation d’échantillons en laboratoire sera réalisée dans le cadre du projet de recherche INOTOP (partenariat Irstea-Conservatoire du Littoral), qui vise à estimer les bénéfices écologiques potentiels de la dépoldérisation des marais estuariens en termes de fonctionnalité de nourricerie pour les poissons. En parallèle, une phase d’analyse s’appuiera sur un jeu de données concernant une espèce menacée d’extinction : l’esturgeon européen (Acipenser sturio). Le stage permettra donc au/à la candidat/candidate de se familiariser avec 1) les méthodes de terrain et de laboratoire permettant la préparation d’échantillons biologiques pour des analyses en spectrométrie de masse afin de quantifier les ratio 13C/12C, 15N/14N et 34S/33S, et 2) des techniques statistiques simples permettant une analyse critique de différents protocoles de collecte et de préservation des échantillons.

Missions

Le/la stagiaire participera à deux à trois campagnes de terrain sur l’île Nouvelle dans l’estuaire de la Gironde (projet INOTOP). Ces campagnes consisteront en des collectes de sédiments, microalgues, plantes, invertébrés, et poissons. Le/la stagiaire préparera ces échantillons au laboratoire (dissection, séchage, broyage, pesée) pour de futures analyses des isotopes stables du carbone, de l’azote et du souffre (analyse réalisée ultérieurement via une prestation externe).

En parallèle, un jeu de données sur l’esturgeon européen sera mis à disposition afin de comparer statistiquement les valeurs en δ13C, δ15N et δ34S entre différents tissus (sang, muscle, foie, nageoire) et méthodes de préservation (congélation, éthanol). Ces analyses permettront de contribuer à l’élaboration d’un protocole non-léthal de suivi du régime alimentaire de cette espèce menacée en milieu naturel.

Profil recherché

Aptitude, motivation et disponibilité pour le travail de terrain sont indispensables. Une expérience dans les travaux de laboratoire nécessitant rigueur et patience sera appréciée. La maitrise d’outils de saisie et gestion de données (Excel, Access) et des notions de base en statistiques simples (analyses de variance, modèles linéaires généralisés, sous R de préférence), sont également souhaitées, ainsi que de bonnes qualités rédactionnelles et relationnelles. 

Pour postuler

Laure Carassou (laure.carassou@irstea.fr)
Nicolas Savoye (nicolas.savoye@u-bordeaux.fr)
Marie-Laure Acolas (marie-laure.acolas@irstea.fr)

Contacter Laure Carassou pour tout renseignement complémentaire : laure.carassou@irstea.fr

La date limite de réponse est dépassée : 24/02/2019



Fichier PDF de l'annonce

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UN ANNUAIRE DES SOCIÉTÉS
Les coordonnées des acteurs de l'eau en France

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de missionOffres d'emploi hydrobiologiste