Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Ingénieure / Ingénieur pour l’évaluation des impacts des eaux usées traitées sur les sols naturels

Type d'offre : CDD (12 mois)
Localisation : Rhône-Alpes
Société : Irstea
Date limite de candidature : 31/08/2019 (publiée le 05/08/2019)

Présentation de l'offre

Vous intègrerez l’unité de recherche (UR) REVERSAAL du Centre Irstea de Lyon-Villeurbanne, qui compte 35 personnes (personnels temporaires compris). Cette UR travaille sur la valorisation et le traitement des eaux usées (stations d’épuration du futur) selon 3 axes : Réduire les émissions, Réutiliser les effluents et Valoriser l’énergie et les matières. Elle a pour objectif de faire progresser les connaissances pour élaborer des préconisations pertinentes et innovantes en termes de conception, de dimensionnement, d’exploitation et d’optimisation des installations de valorisation et de traitement des eaux usées. Au sein de l’UR, vous contribuerez à l’axe 2 « réutiliser les effluents traités » de l’UR (3 permanents, 2 doctorants, 3 Ingénieurs CDD hors groupe technique). L’UR REVERSAAL du centre Lyon-Villeurbanne initie une nouvelle thématique en lien avec ses nouvelles orientations scientifiques : celle du Sol comme bioréacteur pour le traitement des eaux usées.

Les services écosystémiques rendus par les sols sont de plus en plus valorisés, notamment pour leur capacité à réguler les polluants. Le compartiment Sol est étudié depuis un certain nombre d’années comme bioréacteur pour le traitement des polluants majeurs (C, N et P) et commence à l’être pour les micropolluants. Les travaux existants mettent en avant l’efficacité du traitement pour les polluants majeurs notamment. Or le sol est vivant, l’injection régulière d’eau dont les eaux usées traitées (EUT) en sortie de station, peut avoir des conséquences sur sa structure et son fonctionnement. Anticiper les effets permettra une meilleure gestion et une exploitation optimale de ce pouvoir de régulation sans nuire à sa biodiversité.
De plus, cette thématique « sols » est porteuse auprès des acteurs opérationnels de terrain (Agence de l’eau, commune et communauté de commune, etc) et ces derniers voient un grand intérêt à ce que des travaux de recherche soient effectués dans ce domaine (limitation des rejets direct au milieu hydraulique superficiel de plus en plus présent et imposé par les services de Police de l’eau).

Dans ce contexte, il nous semble pertinent d’envisager sous un nouvel angle la recherche sur ce milieu, quels sont les impacts d’apports continus des eaux usées traitées en termes de structure d’un sol et de sa biodiversité ?
Vous contribuerez pleinement à la thématique de l’axe 2, qui sera encadré par 3 ingénieurs. Vous pourrez également échanger avec des chercheurs d'autres UR (notamment l’UR HYCAR) et d’autres établissements de recherche nationaux.

Dans un premier temps, l’objectif sera de réaliser une bibliographie non exhaustive des différentes recherches sur ces thématiques afin d’identifier les manques et structurer les apports scientifiques futurs de cette nouvelle thématique « sol ». Un rapport de synthèse de type livrable AFB est à fournir à échéance. Dans un second temps, vous devrez établir différents protocoles méthodologiques et réfléchir à l’instrumentation scientifique nécessaire à cette nouvelle thématique. De plus, vous devrez réaliser le suivi d’expérimentation et d’analyses au sein du laboratoire et sur notre plateforme expérimentale de la Feyssine. Ce travail impliquera la collecte, la validation et l’interprétation des données obtenues. Enfin et de manière ponctuelle (3-4 fois par an), vous participerez à des campagnes de mesures sur le terrain en lien avec cette thématique en accompagnement du groupe technique de l'UR.

Profil recherché

Titulaire d’une licence minimum dans les domaines suivants : Hydrologie, géologie, hydrogéologie, risque environnementale et métrologie.

Pour postuler

Merci d'envoyer CV et lettre de motivation en précisant l'intitulé et la référence du poste (2019-107-IE-RELY) à :

Courriel : remi.clement@irstea.fr ou vivien.dubois@irstea.fr

Date limite de réception des candidatures : 31/08 /2019

Vous pouvez contacter :

CLEMENT Rémi – Ingénieur de recherche - remi.clement@irstea.fr

DUBOIS Vivien – Ingénieur d’études - vivien.dubois@irstea.fr



Fichier PDF de l'annonce

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES PUBLICATIONS
Plus de 1500 publications classées par thématique

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de missionOffres d'emploi hydrobiologiste