Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Evaluation du dispositif de gestion à la source des eaux de ruissellement de la ZAC Montjoie

Type d'offre : Stage (6 mois)
Localisation : Ile-de-France
Société : LEESU
Date limite de candidature : 01/08/2020 (publiée le 01/07/2020)

Présentation de l'offre

Contexte

Dans un contexte de changement climatique et de pression sur les ressource en eau, la gestion à la source des eaux pluviales urbaines constitue un enjeu important pour le développement de quartiers durables et résilients. Le recours à des solutions fondées sur la nature, favorisant l’infiltration et/ou l’évapotranspiration des pluies courantes, la régulation des pluies plus rares et la dépollution dans des ouvrages à la parcelle, est largement promu par les pouvoirs publics et de plus en plus largement adopté par les acteurs de l’aménagement. Néanmoins les évaluations objectives sur la pertinence, l’efficacité et la durabilité des aménagements proposés reste à ce jour limitées.

La ZAC de la Montjoie, aménagement en cours d’achèvement à la Plaine Saint Denis, fournit un exemple d’application à l’échelle d’un quartier des principes actuellement promus pour la gestion à la source des eaux de ruissellement. L’infiltration des eaux pluviales dans le sous-sol étant proscrite sur ce site, la gestion des ruissellements s’appuie sur un ensemble de massifs filtrants végétalisés étanches (toitures végétalisées, jardins de pluie, noues filtrantes) couplant des fonctions de rétention, évapotranspiration et régulation.

Objectifs du stage

L’objectif du stage est d’analyser le dispositif de gestion à la source des eaux pluviales qui a été mis en place dans la ZAC de la Montjoie. Il s’agit en premier lieu d’évaluer, sur la base d’une analyse théorique et de premières mesures sur le terrain, si le dispositif construit est conforme au projet et s’il peut répondre aux objectifs fixés pour la gestion des ruissellements. L’objectif second est d’analyser les potentialités qu’offre ce site en termes de recherche et l’opportunité d’en faire un quartier pilote dans le cadre d’un observatoire pérenne de la gestion à la source des eaux pluviales.

Méthodologie

La première étape correspond à la collecte de l’ensemble des documents techniques (plans, coupes, notes de calcul) permettant de localiser, identifier et comprendre le fonctionnement des dispositifs de gestion des eaux pluviales. Des entretiens avec les différents acteurs qui sont intervenus dans l’aménagement de la ZAC de la Montjoie sont à prévoir, afin de mieux comprendre les principes de gestion des eaux de pluie adoptés, les modes de conception des ouvrages, les principes de dimensionnement retenus et le cas échéant les adaptations qui ont dû être faites lors de la construction. Des inspections sur le terrain seront ensuite menées afin de vérifier la conformité des ouvrages avec les plans et de compléter les informations disponibles. Lors de ces visites, des mesures (géométrie, profondeur, infiltrabilité) et échantillonnages des sols/substrats pourront être nécessaires.

L’ensemble des données collectées seront ensuite analysées pour évaluer a priori la pertinence des solutions de gestion proposées, et vérifier les dimensionnements. Elles seront par ailleurs cartographiées dans un outil SIG. Des outils de modélisation (Faveur pour les toitures végétalisées, SWMM pour les massifs végétalisés) pourront être mis en œuvre en tant que de besoin pour la vérification des dimensionnements.

Afin d’avoir des premiers éléments sur la performance effective du système, un ou deux points de mesure temporaires sont envisagés. On pourra notamment mesurer les hauteurs d’eau dans les regards de sortie, et procéder à des campagnes de mesure ponctuelles de la teneur en eau des substrats. Ces mesures seront mises en place par le(a) stagiaire, avec l’appui de personnels techniques du Cerema et de l’ETP Plaine Commune. L’étudiant(e) sera en charge de la collecte, la validation et l’interprétation des données.

La dernière partie du stage portera sur l’évaluation de l’intérêt d’un suivi pérenne de ce quartier dans le cadre de l’Observatoire de la gestion à la source des eaux pluviales d’OPUR. La réflexion portera sur l’adéquation entre les caractéristiques du site et les questions de recherche auxquelles l’observatoire doit répondre, la faisabilité technique d’un suivi, et les modes de suivis à mettre en œuvre.

Modalités de stage

Le stage s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre des équipes de recherche (ENPC-Leesu et Cerema-Team) et l’EPT Plaine Commune. L’étudiant sera accueilli principalement dans les locaux de l’ENPC-Leesu (77455 Champs sur Marne) mais pourra être amené à se déplacer dans les locaux de Plaine Commune (93210 Saint Denis) et sur le quartier de la Montjoie.

L'encadrement sera assuré par Marie-Christine Gromaire (ENPC-Leesu), Jérémie SAGE (Cerema-Team). Les équipes de Plaine Commune seront également associées aux travaux.

Stage conventionné d'une durée de 5 à 6 mois (avec des possibilité d'adaptation en fonction des contraintes imposées par l'établissement de rattachement de l'étudiant).

Profil recherché

Master 2 ou équivalent (projet de fin d'étude) dans le domaine de l'aménagement durable ou des sciences de l'eau. Une certaine connaissance des problématiques gestion des eaux pluviales urbaines et des dispositifs techniques associés est requise.

La date limite de réponse est dépassée : 01/08/2020

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES RETOURS D'EXPÉRIENCE
Des retours d'expérience classés par thématiques

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de missionOffres d'emploi hydrobiologiste