Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Evaluation de la connectivité hydrobiologique entre le milieu marin et le complexe lagunaire du Vaccarès

Type d'offre : Stage (6 mois)
Localisation : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Société : Tour du Valat
Date limite de candidature : 14/11/2018 (publiée le 28/10/2018)

Présentation de l'offre

Les étangs et marais des salins de Camargue (EMSC) constituent un vaste territoire de plus de 6000 ha à l’Est de la grande Camargue, acquis par le Conservatoire du Littoral entre 2008 et 2012. Voués à la production de sel à partir des années 1960-70, ces étangs au départ très cloisonnés font désormais l’objet d’une renaturation. Différents programmes, cogérés par le Parc Naturel Régional de Camargue, la Réserve Naturelle Nationale (RNN) de Camargue et la Fondation Tour du Valat, y sont déployés depuis 2011 afin de rétablir un fonctionnement plus naturel du système. Les EMSCconstituent ainsi depuis quelques années une nouvelle voie de communication entre la mer et les étangs de la RNN Camargue. Côté mer, la restauration se fait de manière non interventionniste : au fil des tempêtes, de nouvelles brèches s’ouvrent dans les digues, et les dynamiques d’érosion et de sédimentation redessinent peu à peu le trait de côte. Plus vers l’intérieur des terres, un chemin de connexion entre la mer et l’étang du Vaccarès a été facilité par des travaux de chenalisation et la création de nouveaux ouvrages. Cette renaturation du système rend à nouveau accessible un vaste territoire à la faune aquatique.

Afin de mieux comprendre le fonctionnement hydrobiologique de ces EMSC, un suivi ichtyologique et carcinologique a été mis en place d’octobre à juin, depuis octobre 2016. Six stations, positionnées en différents points stratégiques des EMSC, sont échantillonnés chaque mois à l’aide d’engins de captures passifs (verveux ou capétchades). En parallèle, les paramètres physico-chimiques (température, conductivité), hydrologiques (niveau d’eau, sens du courant, débit) et météorologiques sont enregistrés en continu ou mensuellement en différents points du système.

Objectifs du stage

Évaluation de la connectivité hydrobiologique entre le milieu marin et le complexe lagunaire du Vaccarès via les étangs et marais des salins de Camargue

L’objectif du stage sera d’évaluer le degré de connectivité entre la mer et le complexe lagunaire du Vaccarès via les EMSC d’un point de vue hydrobiologique, de 2016 à début 2019. Des analyses exploratoires, graphiques et statistiques, seront utilisées afin d’étudier l’évolution intra- et interannuelles des paramètres environnementaux et de la structure des peuplements piscicoles et carcinologiques. Les peuplements seront analysés en termes de diversité, de densité et de biomasse. La classification des espèces par groupe fonctionnel permettra de décrire l’utilisation écologique des EMSC en fonction de la période et des sites d’échantillonnage. Suite au travail exploratoire et à une synthèse bibliographique, une série de métriques biologiques et de variables explicatives seront sélectionnées. A l’aide de modèles statistiques, il sera recherché quels facteurs environnementaux expliquent le plus la variabilité des métriques biologiques. L’influence des principaux paramètres favorisant ou limitant la connectivité hydrobiologique sera ainsi identifiée et quantifiée.

Le candidat pourra participer aux suivis ichthyologiques réalisés par la Tour du Valat. Il sera ainsi amener à trier, identifier et mesurer une large diversité d’espèces de poissons.

Conditions

Le stage se déroulera au sein de l’Institut de recherche pour la conservation des zones humides méditerranéennes de la Tour du Valat (en Camargue) et impliquera principalement un « desk study », avec l’analyse et l’interprétation des images satellitales et l’organisation de bases de données géoréférencées. Pas de terrain envisagé dans le cadre de ce stage. Cependant il sera toujours possible d’en faire (de manière bénévole) avec les autres équipes.

Durée du stage : 6 mois entre février et septembre 2019
Indemnité mensuelle : 569 €/mois
Logement : chambre en collocation disponible sur place à la Tour du Valat (~70€/mois)
Restauration : cantine sur le site de la Tour du Valat pour les repas du midi (3€ / repas).

Profil recherché

Profil et compétences souhaitées

Master 2 en écologie aquatique
Maîtrise des outils statistiques et informatiques
Logiciel R
Capacité à analyser et à synthétiser les données
Modélisation statistique
Capacité rédactionnelle
Anglais.

Pour postuler

Merci d’envoyer un CV détaillé et une lettre de motivation à Delphine Nicolas, chargée de recherche (nicolas@tourduvalat.org) avant le 14 novembre 2018. Les candidats sélectionnés seront conviés à un entretien à la Tour du Valat ou en visioconférence.

La date limite de réponse est dépassée : 14/11/2018



Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de mission