Aller au contenu

Retours d'expérience

Base de retours d'expérience classés par thématiques

Votre annonce sur le site


Cette page recense 326 retours d'expérience.


Filtrer les retours d'expérience 











Installation d’un dispositif de franchissement piscicole sur le seuil du pont de la commune d’Aire-sur-l’Adour sur l’Adour

2023

Dans le cadre de l'étude sur la continuité écologique des ouvrages du département des Landes, le seuil d'Aire sur l'Adour, support des mesures des débits avec une station limnimétrique, est considéré prioritaire pour restaurer la circulation piscicole. La solution d'aménagement de l'ouvrage a été choisie par l'Instution Adour car compatible avec la pérennité des fondations du pont situé en amont. Le maître d’ouvrage a privilégié un dispositif rustique pour conserver un aspect paysager et patrimonial plus attractif. La passe à poissons est fonctionnelle, le projet est une réussite pour le franchissement piscicole au droit de cet ouvrage, même si des points de blocage pour la migration piscicole restent présents à l'aval. Des opérations de restauration sont donc à prévoir pour favoriser la
continuité écologique sur cet axe. L’association locale de canoë-kayak a par ailleurs approuvé la passe à canoë.

restauration >continuité écologique >passe à poisson >migrateurs >adour >




Plantation des haies anti-érosives pour agir contre le ruissellement et l’érosion des sols à l’aide des solutions fondées sur la nature

2023

Face à la dégradation de la qualité écologique des cours d’eau, à la perte de biodiversité et aux menaces liées aux changements climatiques, le Syndicat Mixte du Bassin de la Dives (SMBD) a lancé deux programmes d’actions d’adaptation fondées sur la nature. Les deux programmes, axés sur les aménagements d’hydraulique douce et la restauration de la trame verte, sont complémentaires.

érosion >agriculture >ruissellement >


Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE VEILLE QUOTIDIENNE SUR L'EAU
Tous les matins, une synthèse de l'actualité de l'eau par mail

Découvrir


Renaturation d'un cours d'eau nommé le Gioulé sur la commune de Cazères-sur-l'Adour

2023

Le Gioulé est un cours d’eau qui se situe dans le Sud-Est des Landes. C’est un affluent rive droite de l’Adour, d’un linéaire de 18,3 km. Cette masse d’eau (FRFRR327C_11) a subi de fortes altérations hydromorphologiques, notée comme élevée dans le SDAGE 2022-2027.

En raison de cet état, lors de l’élaboration de son PPG, le Syndicat Adour Midouze avait retenu des actions qui permettait d’agir sur ce compartiment.
Suite à cela, le syndicat a candidaté à un Appel à Projet de l’Agence de l’Eau portant sur la renaturation de cours d’eau, pour lequel il a été retenu.

restauration >

Une zone d'expansion de crue pour la Petite Cisse (37)

2023

A la base, la communauté de Mesland a constaté des problèmes de voirie sur le ruisseau de la petite Cisse qui, chenalisé, longeait la rue des Fontaines. La dynamique de la rivière artificialisée entrainait des problèmes d’érosion, menaçant la voirie. Le SMBCISSE s’est alors lancé dans un travail de remise en fond de talweg de ce tronçon de la Petite Cisse, ce qui a permis, au passage, d’aménager une zone d’expansion de crue de 5000 m2 où la rivière peut déborder, dissiper son énergie, s’infiltrer dans les sols et s’auto-épurer.

cisse >zone d'expansion de crues >inondations >

Chantier participatif pour restaurer la Cisse à Averdon (37)

2023

Cette opération a eu lieu à l’été 2013, dans le cadre du premier contrat territorial de milieux aquatiques du bassin. Elle s’est appuyée sur le réseau local des clubs jeunes nature (CJNA) qui se trouvait organiser un rassemblement international cet été là.

Sur un linéaire de 500 mètres, 10 banquettes ont ainsi été aménagées pour diversifier les écoulements de la rivière. 10 ans après, le syndicat revient sur ce projet.

cisse >restauration >




Restauration du ruisseau de Bard-lès-Pesmes à Bresilley (2021) - Vallée de l'Ognon

2023

Le Syndicat Mixte d’Aménagements de la Moyenne et Basse Vallée de l’Ognon a lancé fin 2021 les travaux de reméandrement du ruisseau du Cassis et du ruisseau de Bard-les-Pesmes. Cette restauration a eu lieu sur la commune de Bresilley, en Haute-Saône. L’objectif est de permettre aux cours d’eau de retrouver leurs lits d’origine avec des méandres correspondant au fonctionnement naturel du milieu. Ces travaux permettront à terme également la création d’une importante zone humide à proximité de la rivière Ognon, synonyme de ralentissement de la force motrice de l’eau, d’une meilleure infiltration de l’eau dans les sols et d’un retour certain de la biodiversité des milieux humides.

restauration >reméandrage >continuité écologique >mares >annexe hydraulique >

Aménager un jardin de pluie, le cas de Bram

2023

Le jardin de pluie de Bram est un projet innovant répondant au fort ruissellement urbain dans ce village d'Occitanie situé en plaine alluviale. Le quartier du Téoulel était particulièrement concerné par cette problématique car son exutoire était une ancienne sablière, limitant l'infiltration lors des fortes pluies. Le projet a exploité la capacité d'infiltration naturelle en créant des zones d'absorption pour les eaux de ruissellement et offre aujourd’hui une solution de rafraîchissement urbain aux riverains.

ruissellement >urbanisme >eau pluviale >

Désimperméabilisation des cours OASIS de Paris

2023

Les cours Oasis à Paris sont une méthode novatrice de rénovation des cours des établissements scolaires, visant à les transformer en havres de fraîcheur. Les cours rénovées offrent des espaces plus naturels, avec une végétation abondante, une gestion optimale de l'eau de pluie et des points d'eau, des installations ludiques variées, des zones paisibles et une distribution équilibrée de l'espace.

infiltration >eau pluviale >urbanisme >

Un radeau végétalisé pour abriter la biodiversité à Taugon (17)

2023

En juillet 2021, la Communauté de Communes Aunis Atlantique a installé un radeau végétalisé sur l’étang du Centre Nature du Marais Poitevin, situé à Taugon (17) sur un terrain communal.

L’étang présentait une végétation aquatique peu fournie et peu diversifiée. La CCAA a décidé de tester la technique du radeau végétalisé, inscrite dans un projet global de renaturation du site.

Le radeau végétalisé ou « île flottante » est une installation possible sur des eaux stagnantes ou courantes. Elle permet de favoriser la biodiversité et de contribuer à épurer l’eau.

marais poitevin >biodiversité >


Restauration de la morphologie et de la continuité du ruisseau des Martinières sur la commune de Val d'Auge (16)

2023

Le Syndicat Mixte d’Aménagement des Bassins Aume-Couture, Auge et Bief (SMABACAB) est récemment intervenu pour restaurer le petit cours d’eau, tant du point de vue de sa morphologie que du point de vue de sa « petite continuité » écologique. Le lit mineur et, dans la mesure du possible, le lit majeur de proximité ont pu être retravaillés avec une réflexion autour d’un suivi qui permettra d’apprécier les effets des travaux dans cinq ans.

restauration >continuité écologique >

Mise en place de piezomètres rustiques sur la nappe alluviale et mise en place d'un suivi par télétransmission

2023

Selon l’étude Charente 2050, le bassin de la Charente devrait perdre entre 30 et 40% de ses débits d’étiage à l’horizon 2050. Dans un contexte de manque d’eau chronique sur le bassin son territoire, le SMABACAB effectue des travaux de restauration qui visent à limiter la vidange de la nappe alluviale notamment en tête de bassin. Afin d’évaluer l’efficacité de ces travaux, le syndicat a mis en place des piézomètres rustiques en régie avec les moyens du bord et équipés de sondes permettant de suivre les niveaux de nappe par télétransmission.

charente >métrologie >nappe phréatique >eau souterraine >


Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES OFFRES D'EMPLOIS ET DE STAGES
Des dizaines d'offres d'emplois et de stages actualisées quotidiennement

Découvrir

Travaux de restauration sur la Divise après test préalable

2023

Le bassin de la Couture est très marqué par le recalibrage et la rectification des cours d’eau, entrainant une banalisation des habitats. La Divise, affluent de la Couture, avait déjà fait l’objet d’une restauration sur un secteur test de 250ml (voir retour d’expérience) en vue de prolonger ultérieurement la restauration sur un linéaire plus conséquent. Le test étant concluant, le Syndicat Mixte d’Aménagement des Bassins Aume Couture, Auge et Bief (SMABACAB) a décidé de poursuivre les travaux sur un kilomètre.

restauration >couture >divise >

Reconnexion de 5 annexes de Loire sur la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire (49)

2023

Les travaux visent à augmenter les durées et les fréquences de connexion entre la Loire et ses boires. Le caractère humide des boires n’est pas renforcé car, du fait de la nature sableuse et perméable des terrains, les boires se mettent déjà en eau par remontée de nappe. En revanche, les échanges d’espèces animales comme végétales entre la Loire et ses boires sont favorisés. Pour deux boires (Dampierre aval, Benâcle-Parnay et Gennes), le potentiel de frayère à brochets sera amélioré.

restauration >loire >reconnexion >annexe hydraulique >bras mort >

Recomposer le cours du Moron en s'appuyant sur les dynamiques sédimentaires naturelles : installation de fascines piège à sable

2023

Afin de retrouver un profil et une dynamique proches de l’état naturel, le Syndicat du Moron a testé la mise en place de « pièges à sables » sur les dix derniers kilomètres non domaniaux à l’aval du Moron. Il s’agit d’ouvrages de génie écologique installés dans le lit mineur du cours d’eau et qui reprennent le principe des fascines. Ces pièges à sable qui se fondent sur les dynamiques sédimentaires naturelles du Moron permettent de resserrer son lit mineur.

restauration >moron >sédiments >



Travaux d'effacement d'ouvrage de protection de berge de l'île des Cailloux sur les rives de l'Allier

2022

Remettre en cause un ouvrage de protection des activités humaines, même lorsqu’il y a peu d’enjeux, soulève forcément des craintes et des oppositions. Ce projet a mis en exergue le besoin de sensibilisation des riverains et acteurs locaux sur ce sujet complexe de dynamique fluviale de la rivière Allier, en capitalisant et vulgarisant les services rendus par cette expérience efficace de travaux d’effacement de protection de berge.

allier >restauration >concertation >berges >espace de mobilité >

Le programme de recherche R-TEMUS (Restauration du lit et Trajectoires Ecologiques, Morphologiques et d'Usages en basse Loire)

2022

Ce projet est le fruit d’une rencontre entre un gestionnaire de voie d’eau se posant des questions très opérationnelles de suivi, de quantification, de dimensionnement de son projet..., et le monde de la recherche disposant de stratégies de connaissance susceptibles de répondre à certaines questions pratiques ansi qu’à des questions plus fondamentales sur le transport sédimentaire. De cette rencontre est née ce magnifique projet R-TEMUS qui s’inscrit dans le cadre d’une implication historique de l’Université de Tours auprès des acteurs de la Basse Loire. Que les enseignements de R-TEMUS contribuent pour de longues années à une meilleure compréhension des effets des opérations engagées dans le Contrat pour la Loire et ses Annexes.

transport sédimentaire >restauration >




Travaux de restauration et de valorisation de l'Ouin et de ses zones humides sur la commune de La Petite Boissière (79)

2022

L’Ouin et certains affluents sont directement concernés par les ambitions de reconquête de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques programmées dans le CT EAU 2021-2026. A la fin des années 80, l’Ouin et ses affluents ont fait l’objet d’une opération de recalibrage et de rectification des méandres. Le gabarit des cours d’eau a été modifié en profondeur et en largeur, limitant les débordements, contribuant à l’abaissement de la nappe alluviale, perturbant les connexions lit mineur/lit majeur. En 2021, Une opération globale d’envergure de restauration de l’hydrosystème cours d’eau / zones humides a été réalisée sur la commune de la Petite Boissière (79).

restauration >qualité de l'eau >zone humide >agriculture >biodiversité >continuité écologique >



Restauration des marais d’Olive à Parempuyre

2022

Asséchés au XVIIe siècle et dégradés par trente ands de maïsiculture, les marais d’Olive à Parempuyre en Gironde ont fait l’objet d’un projet de renaturation porté par Bordeau Métropole à partir de 2018. Ce projet d’ampleur sur plus de 86 hectares a été l’occasion de mettre en commun l’expertise de plusieurs bureaux d’étude en environnement et de génie écologique.

marais >restauration >


Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES THÉMATIQUES
Des ressources classées par thématiques : GEMAPI, Zones humides, Migrateurs, ...

Découvrir



Restauration de la continuité écologique du ruisseau de Gaube : suppression de vannage et dynamique sédimentaire (40)

2022

A la confluence de l’Adour et du ruisseau de la Gaube, un vannage servait à l’irrigation des cultures situées en amont par submersion des parcelles. Aujourd’hui cet ouvrage est en ruine et n’a plus d’usage. Il représente un obstacle à la continuité écologique et sédimentaire.

La restauration de la continuité au droit de cet ouvrage a été intégré dans le Plan Pluriannuel de Gestion du syndicat.

restauration >continuité écologique >arasement >transport sédimentaire >











Restauration du lit mineur sur le bassin des Mauves (45)

2022

Le lit de la Mauve à Prélefort a été élargi et linéarisé au fil des décennies. Depuis, l’eau était nitrifiée, moins oxygénée, la diversité halieutique du secteur était appauvrie. Par conséquent, la végétation tendait aussi à se généraliser. Les élus ont pris la décision de restaurer un lit fonctionnel et biogène.

Les travaux permettent à la Mauve de retrouver un fonctionnement écologique normal sur ce secteur.

restauration >hydromorphologie >continuité écologique >


Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UN ANNUAIRE DES BUREAUX D'ETUDES
Bureaux d'études dans les métiers de l'eau, classés par département

Découvrir

Désimperméabilisation des cours d’écoles lilloises

2021

Ce projet est né de la volonté de la ville de réduire les effets du phénomène d’ICU qui impacte le climat et la qualité de vie dans le centre-ville de Lille, dont le bâti est dense et ancien. La désimperméabilisation et végétalisation des cours d’écoles lilloises contribue à faire des écoles des îlots de fraîcheur et à améliorer la qualité des élèves comme de tous les Lillois du centre-ville. Ce sont aussi des lieux d’apprentissage du développement durable pour les enfants, futurs “ambassadeurs” d’un nouveau rapport à la planète et à la nature en ville.

infiltration >eau pluviale >urbanisme >

Projet SAR-LAB : Site Atelier de Restauration écologique LAgune du Brusc

2021

Ce programme de restauration écologique de grande ampleur doit permettre d’évaluer notre capacité à agir sur le maintien ou le rétablissement de certaines fonctions écologiques clés comme la fonction de nurserie dans des zones perturbées ou dégradées. Il s’agit aussi d’évaluer la faisabilité de restaurer des écosystèmes côtiers comme l’herbier de cymodocée. Plus largement, les résultats attendus permettront d’orienter les décisions sur la conduite de nouvelles actions de restauration écologique à mener sur le long terme et la révision ou la mise en place de mesures de gestion et de protection de ce site.

restauration >lagunes >méditerranée >







Restauration hydromorphologique de l'Armance, du Landion et de leur zones humides d'accompagnement

2021

Ce projet pluri-thématique et multi-partenarial a pour objet la restauration du fonctionnement naturel de deux cours d’eau (Armance et Landion) et des zones humides annexes. En effet, le lit mineur de ces deux cours d’eau a été en grande partie recalibré et/ou rectifié. Ces travaux d’aménagement hydraulique ont conduit à l’augmentation de l’énergie de l’Armance, aggravant ainsi l’incision du lit mineur au sein du lit majeur, et réduisant l’espace de mobilité du cours d’eau.

restauration >zone humide >armance >landion >continuité écologique >reméandrage >annexe hydraulique >mares >




Plans de gestion en zones humides littorales méditerranéennes

2021

Le Pôle-relais lagunes méditerranéennes a organisé en partenariat avec l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse un webinaire interrégional sur “Les retours d’expérience de plans de gestion en zones humides littorales méditerranéennes” le 16 décembre à l’attention des structures porteuses des plans de gestion et des DOCOB concernant les milieux lagunaires.

zone humide >



Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UN AGENDA DES ÉVÈNEMENTS
Tous les évènements à venir dans le monde de l'eau

Découvrir

Reméandrage de l’Échandon - Commune de Tauxigny-Saint Bauld (37)

2020

Le SAVI a remis en eau d'anciens méandres de l'Echandon au lieu-dit les Gués de Prés longs à Tauxigny-Saint Bauld permettant ainsi à la rivière de retrouver son ancien lit. En 1973, ce cours d'eau a été mis au droit et recalibré, ce qui a entraîné une dégradation de la qualité de l'eau, une sous-alimentation de la nappe souterraine et une accentuation des risques d'inondations à l'aval.

reméandrage >restauration >

Création d’une annexe hydraulique du Muhlbach de Wolfisheim-Eckbolsheim sur 40 ares à Eckbolsheim

2020

Afin de répondre en partie aux objectifs de la Directive Cadre sur l’eau et en application du plan de gestion du Muhlbach de Wolfisheim-Eckbolsheim, la Communauté Urbaine de Strasbourg a décidé de recréer des milieux humides afin de diversifier les habitats et de créer des zones potentielles de frayère.
C’est ainsi qu’il a été décidé de créer une annexe hydraulique dans une anse du Muhlbach de Wolfisheim-Eckbolsheim, au début du ban communal d’Eckbolsheim, sur laquelle se situait une pâture appartenant à cette commune.

annexe hydraulique >frayères >mares >qualité de l'eau >biodiversité >







Déconnexion de l’étang communal et restauration de l’Échandon à Manthelan (37)

2019

Les travaux ont consisté à déconnecter l’étang du cours d’eau pour le rendre indépendant. Sa surface a été réduite par l’implantation d’une digue de séparation créant un nouvel étang de 1 800 m2 (2 400 m2 auparavant), suffisant au maintien des usages préexistants et alimenté uniquement par les eaux pluviales, sans effet négatif sur le fonctionnement de la rivière.

étang >restauration >





Saint-Thibault : une démarche exemplaire de protection des captages

2019

Cette première année d’animation est principalement ciblée sur la réduction des teneurs en nitrates, élément déclassant le captage de Saint-Thibault. Concrètement, 8 exploitants se sont portés volontaires pour des analyses de fumier afin de connaître précisément la composition de leurs effluents d’élevage. À l’aide d’une courbe de modélisation, ils pourront piloter au plus juste les apports de fertilisants [...]

nitrate >captage >agriculture >

Rachecourt-sur-Marne : une démarche exemplaire de protection des captages

2019

Un forage unique alimente en eau potable les 800 habitants de la commune de Rachecourt-sur-Marne. La remise en culture, en 2000, de prairies situées dans le périmètre de protection immédiate du captage, a entraîné une forte augmentation du taux de nitrates, allant jusqu’à rendre l’eau impropre à la consommation. Une longue bataille juridique et des mesures agro-environnementales ont permis la remise en herbe d’une grande majorité des surfaces qui ne l’était pas encore sur l’aire d’alimentation du captage. Ceci a permis la restauration de la qualité de l’eau.

captage >

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE VEILLE QUOTIDIENNE SUR L'EAU
Tous les matins, une synthèse de l'actualité de l'eau par mail

Découvrir
















Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UN ANNUAIRE DES SOCIÉTÉS
Les coordonnées des acteurs de l'eau en France

Découvrir









Restauration et gestion du marais de Lavours

2019

En 1984, la Réserve Naturelle Nationale (RNN) du Marais de Lavours est créée et l'Entente Interdépartementale Rhône-Alpes pour la Démoustication (EIRAD) est désignée gestionnaire du site en 1985, par convention avec l'Etat. Depuis plus de 30 ans l'EIRAD définit et met en oeuvre les opérations de restauration et les pratiques de gestion. L'objectif d'un tel projet? Restaurer et maintenir le fonctionnement hydrodynamique du marais afin de permettre le développement d'espèces végétales et animales, mais aussi valoriser le patrimoine naturel du site auprès du grand public.

restauration >marais >

Revitalisation de l'espace naturel sensible du marais de l'Etournel

2019

Pour préserver les milieux naturels du marais de l’Etournel, diverses actions ont été entreprises depuis le classement du site en zone Natura 2000 en 2005. En 2015, la labellisation en Espace Naturel Sensible (ENS) par le Département de l’Ain a permis au Parc naturel Régional du Haut- Jura, gestionnaire du site, de conduire la révision du document d’objectifs et d’élaborer le plan de gestion du site pour la période 2017-2021.
Les objectifs des premières actions sont complémentaires : revitalisation des milieux naturels, mise en place de zones de quiétude par la canalisation de la fréquentation (aménagement d’un sentier découverte tous publics), lutte contre les espèces invasives, et renforcement de la connaissance et de la compréhension écosystémique du site.

restauration >marais >espèces exotiques envahissantes >

Préservation des anciens méandres du Rhône à Serrières-de-Briord

2019

Impulsé par la volonté de la commune de Serrières-de-Briord de préserver l’Espace Naturel Sensible (ENS) des anciens méandres du Rhône, le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes a élaboré un programme d’action en 2005, en concertation avec les propriétaires, les acteurs locaux et les usagers du site. Aujourd’hui, un deuxième plan de gestion est en cours pour la période 2013-2022, en partenariat avec le Département de l’Ain.
L’objectif de ce projet ? Mettre en place des actions de restauration et des pratiques de préservation en dialoguant avec les acteurs locaux, et garantir ainsi le maintien de la biodiversité du site.

zone humide >biodiversité >restauration >





Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES OFFRES D'EMPLOIS ET DE STAGES
Des dizaines d'offres d'emplois et de stages actualisées quotidiennement

Découvrir

Retour d’expérience SM3A : Gestion des systèmes torrentiels

2019

Les rivières torrentielles et les torrents sont le théâtre de crues très spécifiques, caractérisées notamment par des transports de matériaux pouvant être volumineux et très rapides. Comment faire pour bien gérer les ouvrages situés sur ces cours d’eau ? Quelles sont les bonnes pratiques en prévention des inondations torrentielles ? Pour y répondre, voici le point de vue du Syndicat Mixte d'Aménagement de l'Arve et de ses Affluents (SM3A).

laves torrentielles >inondations >

Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations : premiers retours d'expériences

2019

La compétence de "Gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations" (GEMAPI) est entrée en vigueur pour toutes les intercommunalités en janvier 2018, mais certaines d’entre elles ont devancé l’échéance. Cette série de fiches est ainsi dédiée au partage d’expériences de collectivités pionnières dans la prise de compétence GEMAPI. Les premiers retours d'expérience sont disponibles en téléchargement.

gemapi >

La remise à ciel ouvert du ruisseau Pen Ar Biez, Lannion

2018

La remise à ciel ouvert du ruisseau Pen Ar Biez à Lannion a restauré une zone humide grâce au réaménagement du site du STANCO sur une période de trois ans. Depuis la fin des travaux en 2018, cette restauration écologique a rafraîchi l'environnement urbain en apportant une source d'eau naturelle et a permis aux habitants de redécouvrir la nature en ville.

urbanisme >








Système d'endiguement : Retour d'expérience du SMAVD

2018

Sur le bassin versant de la Durance, la rationalisation des systèmes de protection contre les crues n’a pas attendu le décret de 2015. Aujourd’hui, le Syndicat Mixte d’Aménagement de la Vallée de la Durance (SMAVD) accompagne ses intercommunalités adhérentes pour définir, déclarer et gérer les « systèmes d’endiguement ». Conseils et retour d’expérience de Bertrand JACOPIN, directeur des études et des travaux du SMAVD.

digues >inondations >





Veille eau c'est aussi

Picto cloche

LA LISTE DES ETABLISSEMENTS PROPOSANT DES STAGES
Consultez la liste de tous les établissements proposant des stages dans les métiers de l'eau, classés par département

Découvrir
















Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES OFFRES D'EMPLOIS ET DE STAGES
Des dizaines d'offres d'emplois et de stages actualisées quotidiennement

Découvrir












Exemples d'actions en faveur de la biodiversité menées par le Syndicat du bassin de l'Oudon

2018

Dans le cadre du SAGE Oudon, le Syndicat du bassin * de l'Oudon met en oeuvre différentes actions de gestion et de restauration des milieux aquatiques. Elles contribuent directement à la reconquête de la biodiversité à travers une meilleure qualité et une diversification des habitats. En complément des travaux menés, la sensibilisation est essentielle pour impliquer l'ensemble des acteurs et le public. Dans ce cadre, l'équipe Gest'eau a recueilli le témoignage de Régine TIELEGUINE (Directrice du Syndicat du bassin * de l'Oudon et animatrice de la Commission Locale de l'Eau * ), Emeline GUAIS (Technicienne milieux aquatiques au Syndicat du bassin de l'Oudon) et Sylvain LACÔTE (Ingénieur milieux aquatiques au Syndicat du bassin de l'Oudon).

oudon >restauration >biodiversité >




Veille eau c'est aussi

Picto cloche

LA LISTE DES ETABLISSEMENTS PROPOSANT DES STAGES
Consultez la liste de tous les établissements proposant des stages dans les métiers de l'eau, classés par département

Découvrir





Journée des animateurs d’Aires d’Alimentation de Captages prioritaires et de Contrats Territoriaux Pollutions Diffuses

2018

La deuxième journée régionale des animateurs de démarches de protection des aires d’alimentation de captages prioritaires ou de bassins versants pollutions diffuses a eu lieu le 19 décembre 2017 à Orléans.
Cette journée, organisée par la DREAL, la DRAAF et les Agences de l’eau Loire-Bretagne et Seine-Normandie, a réuni 52 participants.

captage >pollutions diffuses >

Journée technique coulées de boue

2018

L'agence de l’eau Rhin-Meuse et la Chambre d’agriculture d’Alsace ont organisé jeudi 22 mars 2018 une journée technique sur la thématique "coulées de boue".
Cette journée a regroupé une cinquantaine d’élus alsaciens venus échanger autour de retours d’expériences présentés par l’agence de l’eau Rhin Meuse, la Chambre d’agriculture d’Alsace, la Chambre régionale d’agriculture Grand Est (projet GERIHCO), le Conseil départemental du Haut-Rhin, la Direction Départementale des Territoires du Bas-Rhin, Messieurs les Maires de Dettwiller et de Landser, la Région Grand Est et le Syndicat des Eaux et de l'Assainissement Alsace-Moselle.

coulée de boue >

Synthèse de l'atelier international eau et climat

2018

Ce document constitue les actes de l'atelier international Eau et Climat "Génie écologique et risques climatiques". Découvrez dans cette publication des témoignages et retours d’expériences pour relever le défi de l’adaptation des territoires au changement climatique et de la préservation des écosystèmes.

changement climatique >



Continuité écologique : la restauration de la libre circulation des anguilles dans les marais charentais

2018

La Cellule Migrateurs Charente Seudre (EPTB Charente, Groupement des fédérations de pêche de Poitou-Charentes et CREAA) a rédigé un Recueil d’expériences pour la restauration de la libre circulation des anguilles dans les marais Charentais. Ce document s’adresse plus particulièrement aux acteurs des marais littoraux. Il expose tout d’abord le fonctionnement des marais Charentais et des ouvrages qui y sont rencontrés puis il présente des exemples de travaux de restauration de la continuité écologique, par type de marais. Il aborde enfin la possibilité d’y réaliser des suivis biologiques pour mesurer l’effet positif des aménagements sur la circulation piscicole.

restauration >continuité écologique >migrateurs >anguille >


Cartographie des opérations exemplaires pour la gestion des eaux pluviales

2018

La prise en compte des eaux pluviales dans les projets d’aménagement est un enjeu important pour notre territoire. Les collectivités et les aménageurs sont de plus en plus demandeurs d’informations et de retours d’expériences. Parallèlement, des opérations exemplaires en la matière se développent dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, parfois en toute discrétion.

Le Graie oeuvre pour capitaliser les informations sur ces opérations afin de :

- les valoriser et améliorer leur visibilité
- favoriser le transfert des connaissances par les échanges et les visites
- inciter à une gestion alternative des eaux pluviales par l’exemple.

eau pluviale >infiltration >


Journée d’échange des animateurs « pollutions diffuses » du 16 janvier 2018 - Agence de l'Eau Rhin-Meuse

2018

L'agence de l'eau a organisé le 16 janvier dernier, une journée d'échange à destination des animateurs « pollutions diffuses » du bassin Rhin-Meuse. 80 personnes étaient présentes à cette journée. Après une matinée consacrée au futur programme d’intervention de l’agence de l’eau en cours d’élaboration (quelles priorités, quelles inflexions…), l’après-midi a porté sur des retours d’expériences d’Eau de Paris et de l’Agence de l’eau Artois-Picardie.

pollutions diffuses >ressource en eau >zone humide >élevage >


Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES PUBLICATIONS
Plus de 1900 publications classées par thématique

Découvrir


Journée d'échanges sur la séquence Eviter-Réduire-Compenser en zones humides

2017

Le Pôle-relais mares, zones humides intérieures et vallées alluviales, porté par l'Association Française des EPTB, et le Forum des Marais Atlantiques ont organisé une journée d'échanges sur la séquence Eviter-Réduire-Compenser (ERC) appliquée en zones humides, le 14 novembre 2017 à l'Institut Polytechnique UniLaSalle de Beauvais. Cette journée avait pour but d’apporter des éléments de connaissance et de méthode aux acteurs locaux concernés par la protection et de la gestion des zones humides, aux porteurs de projets et aux services instructeurs, pour accompagner la mise en œuvre de la séquence ERC en zones humides.

séquence éviter-réduire-compenser >zone humide >


Test d'une méthode d'éradication de la jussie sur les étangs d'Acigné

2017

La ville d'Acigné souhaitait réaménager les étangs des 2 sites, fortement colonisés par la Jussie, plante exotique envahissante compliquée à éradiquer. Plusieurs méthodes d’arrachage manuel et mécanique avaient été testées par la commune.
Dans le cadre de la réhabilitation pour la compensation des impacts de la LGV BPL à proximité des sites, un partenariat entre la ville et Eiffage Rail Express a donc été réalisé afin de mettre en place une intervention contre cette espèce.

compensation écologique >étang >jussie >espèces exotiques envahissantes >



Jussie : une année atypique en Brière

2017

La Jussie, Ludwiggia grandiflora, est une plante amphibie invasive présente dans les marais de Brière et du Brivet depuis les années 1990. Globalement, depuis son identification, son implantation n’a cessé de s’étendre. L’année 2017 a pourtant été une année particulière avec une régression des surfaces colonisées par rapport à 2016. Afin de tenter de comprendre ce phénomène, l’équipe du Parc naturel régional de Brière a effectué un travail de compilation d’observations de terrain (suivis des implantations, observatoire photographique « Jussie », observations sur site, etc.) et d’analyse permettant de mieux appréhender et de mieux cerner la dynamique de la plante et l'originalité de son développement en 2017.

espèces exotiques envahissantes >jussie >

Journée technique "Actions foncières en vallée alluviale" - 28 novembre 2017

2017

Cette journée technique a comporté dans un premier temps la présentation du contexte foncier actuel. Puis des présentations ont abordé les stratégies foncières et les modes de gestion en fonction des typologies du foncier. Enfin, des retours d’expériences sur des actions mises en œuvre dans le but de valoriser et de préserver des milieux sensibles ont été présentés. Les échanges entre gestionnaires ont été favorisés par des temps dédiés à la suite de chaque session thématique.

vallée alluviale >action foncière >

Réunion thématique sur les poissons exotiques envahissants du 4 octobre 2017 à Orléans

2017

L’organisation d’une réunion avec les acteurs impliqués dans le suivi voire la gestion des poissons a pour objectif de créer un groupe d’échange thématique sur les poissons exotiques envahissants. Cette première réunion a pour but de :
- Présenter des éléments de connaissance disponibles pour contribuer aux réflexions sur les poissons exotiques et leur statut ;
- Echanger sur les espèces exotiques potentiellement envahissantes pour lesquelles des études concernant leurs éventuels impacts seraient à mettre en place.

espèces exotiques envahissantes >







Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES VIDÉOS
Plus de 1800 vidéos classées par thématique

Découvrir
















Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES VIDÉOS
Plus de 1800 vidéos classées par thématique

Découvrir
















Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE VEILLE QUOTIDIENNE SUR L'EAU
Tous les matins, une synthèse de l'actualité de l'eau par mail

Découvrir
















Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE VEILLE QUOTIDIENNE SUR L'EAU
Tous les matins, une synthèse de l'actualité de l'eau par mail

Découvrir
















Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE CVTHÈQUE
Trouvez votre prochain stagiaire ou collaboreur dans notre base de plus de 1000 CV

Découvrir
















Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE CVTHÈQUE
Trouvez votre prochain stagiaire ou collaboreur dans notre base de plus de 1000 CV

Découvrir
















Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UN ANNUAIRE DES SOCIÉTÉS
Les coordonnées des acteurs de l'eau en France

Découvrir
















Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE VEILLE QUOTIDIENNE SUR L'EAU
Tous les matins, une synthèse de l'actualité de l'eau par mail

Découvrir
















Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES PUBLICATIONS
Plus de 1900 publications classées par thématique

Découvrir