Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Utilisation des données satellites pour la détection des impacts du ruissellement intense au sol

Type d'offre : Stage (6 mois)
Localisation : Midi-Pyrénées
Société : Irstea
Date limite de candidature : 06/12/2018 (publiée le 06/11/2018)

Présentation de l'offre

Contexte et enjeux

  • Le ruissellement intense et ses conséquences (coulées de boue, emportement et encombrement des réseaux de transport) constituent des sources d’aléas encore mal cartographiés bien que les coûts induits par les indemnisations des zones déclarées en « catastrophe naturelle » soient comparables à ceux des inondations par débordement (source Caisse Centrale de Réassurance).
  • La cartographie prédictive des aléas liés au ruissellement intense (érosion, dépôt, submersion) est développée depuis 2010 par IRSTEA à l’aide de la méthode IRIP. L’évaluation de ces cartes a été réalisée à l’aide de données d’observations au sol. Ces données ne fournissent cependant qu’une vision réduite des zones impactées car elles concernent des dégâts aux infrastructures, aux biens et parfois aux personnes.

Objectif du stage :

1- Evaluer le potentiel des données satellites acquises au plus près des dates d’événement pour retrouver les effets des aléas liés au ruissellement intense.

Travaux prévus et selon la durée totale du stage :

1-  Sélectionner plusieurs zones d’étude pour lesquelles des données d’incident liés au ruissellement intense sont géolocalisées et datées (contribution Irstea) ;
2-  Rechercher la disponibilité des images satellites pour les zones et dates sélectionnées. Identifier les jeux d’images situées au plus proche avant et après les événements retenus. Plusieurs types d’images seront disponibles (contributions Irstea / ONERA / CNES) ;
3-  Identifier les méthodes de détection adéquates puis les appliquer aux données satellites pour retrouver les incidents géoréférencés. Ces méthodes seront adaptées aux spécificités de l’étude. Evaluer les résultats et définir la méthode la plus performante (contributions ONERA / CNES) ;
4-  Si résultats probants, il sera fait l’hypothèse que le filtrage permet de détecter des incidents non répertoriés dans la zone de l’événement. S’en suivra la comparaison avec les prédictions du modèle IRIP sur le même territoire modulo l’emprise spatiale des pluies intenses durant l’événement (contribution Irstea).
Les tâches 1 et 2 seront explorées par l’équipe d’encadrement avant le stage afin de démarrer rapidement l’étape 3.

Informations pratiques :

Stage pouvant démarrer en février-mars et terminer fin juillet.
Indemnités : 540 €/mois (+/- 12€ selon nbr jours ouvrés).
Lieu du stage : ONERA - The French Aerospace Lab - Centre de Toulouse 2, avenue Edouard Belin - BP 74025 - 31055 TOULOUSE CEDEX

Profil recherché

Profil recherché : niveau Master2 avec compétences en SIG, télédétection, hydrologie.

Pour postuler

Contacts :

Pascal Breil (Coordinateur) 04 72 20 87 81 pascal.breil@irstea.fr

Laure Roupioz 05 62 25 28 83 laure.roupioz@onera.fr



Fichier PDF de l'annonce



Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de mission