Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Chargé de mission GEMAPI H/F

Type d'offre : CDD (36 mois)
Localisation : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Société : Communauté Locale de l'Eau du Drac Amont (CLEDA)
Date limite de candidature : 06/09/2019 (publiée le 29/07/2019)

Présentation de l'offre

Employeur et situation

Le Syndicat Mixte de la Communauté Locale de l’Eau du Drac Amont (CLEDA) regroupe 4 Etablissements Publics de Coopération Intercommunale du bassin versant du Haut-Drac, dans les Hautes-Alpes et en Isère. Le siège est situé à Saint-Bonnet-en-Champsaur (05500).

Placée sous l’autorité du Président, l’équipe actuelle est composée de 2 personnes. Le poste n°1 est un poste de Chargé de mission avec un profil de type Direction. A ce titre, il assure notamment la supervision des activités du poste n°2 qui le seconde sur plusieurs des activités du syndicat. Ainsi, et à l’exception de certaines activités bien distinctes, les activités des chargés de mission s’effectuent souvent en binôme.

Le périmètre d’intervention statutaire du syndicat est défini par les limites du bassin versant hydrographique du Haut-Drac (des sources du Drac dans les Hautes-Alpes jusqu’au barrage formant la retenue du Sautet en Isère) d’une superficie de 1 000 km² en très grande majorité située sur le département des Hautes-Alpes. Ce territoire concerne 34 communes, 13 000 habitants (population municipale) et 24 masses d’eau au sens du SDAGE RM.

Ce syndicat a été créé en 2004 pour constituer la structure porteuse du SAGE Drac amont.

Au fil des années les missions de la CLEDA se sont élargies. Ses missions principales sont aujourd’hui les suivantes :

  • Le pilotage d’outils de gestion et planification de l’eau tels que le SAGE, le Contrat de rivière, la coanimation (avec les services de l’Etat) d’un Plan de gestion de la Ressource en Eau (PGRE) ;
  • Le suivi hydrologique de la ressource en eau (souterraine, superficielle) et l’établissement de disposition de partage équilibré de l’eau pour la prévention des pénuries d’eau via l’animation d’une cellule sécheresse locale (le Comité de Gestion des Débits du Drac Amont) ;
  • L’établissement de plan de gestion, d’entretien, de restauration des cours d’eau, le suivi hydromorphologique du lit du Drac et de ses principaux affluents et la réalisation des travaux associés (traitement de la végétation-embâcle, opération de curage et/ou recharge sédimentaire des lits des cours d’eau, restauration de l’espace alluviale).

Le Syndicat est régi par le Code Général des Collectivités Territoriales c’est-à-dire le même régime juridique et administratif que toute collectivité et EPCI.

Une révision statutaire est en cours pour se conformer à la compétence GEMAPI et formaliser son transfert de la part de ses EPCI membres.

Dans le contexte de la mise en place de la Loi NOTRE, certains EPCI du bassin versant ont décidé de confier à la CLEDA la compétence GEMAPI. Afin d’assurer la mise en place opérationnelle de cette compétence, la CLEDA a engagé une procédure de reconnaissance en tant qu’Etablissement Public d’Aménagement et de Gestion des Eaux (EPAGE) qui devrait aboutir en fin d’année 2019. D’autre part, et pour se doter d’un outil de planification et de financement des études et travaux en lien avec la protection des inondations, le syndicat a déposé un dossier de candidature en vue d’une labellisation STEPRIM (Stratégie Territorial de Prévention des Risques en Montagne) du territoire.

Compte tenu des enjeux, l’exercice de la compétence GEMAPI requière une montée en compétences et en moyens humains du syndicat en particulier sur le domaine de la prévention des inondations et de la gestion des digues en systèmes d’endiguement.

C’est dans ce contexte qu’intervient la présente offre d’emploi.  

Missions

Ce poste s’inscrit notamment dans le cadre réglementaire du décret dit digues de mai 2015 relatif aux règles applicables aux ouvrages construits ou aménagés en vue de prévenir les inondations et aux règles de sûreté des ouvrages hydrauliques. Il a pour vocation le pilotage et la mise en œuvre de la gestion des digues, systèmes d’endiguement, ouvrages et aménagements hydrauliques en intégrant la problématique de la restauration hydromorphologique et de l’espace de bon fonctionnement. Il a aussi vocation à animer et à mettre en place certaines actions du STEPRIM d’intention sous maîtrise d’ouvrage syndicale.

Plus précisément, sous l’autorité du Président et du directeur et en collaboration avec l’équipe en place, les principales activités du chargé de mission GEMAPI s’articuleront autour des thématiques suivantes :

Missions principales :

  • Finaliser la mise en œuvre opérationnelle de la compétence sur le territoire auprès des différents EPCI ;
  • Organiser et piloter l’ensemble des études techniques, foncières et réglementaires préalables à la définition et au classement des systèmes d’endiguement et des aménagements hydrauliques ;
  • Organiser et piloter la gestion des digues, systèmes d’endiguement et ouvrages en intégrant la problématique hydromorphologique et de l’espace de bon fonctionnement ;
  • Réviser et mettre à jour le Plan de Gestion et d’Entretien du Drac et de ses affluents (plan d’actions, DLE, DIG, …) ;
  • Coordonner le suivi hydromorphologique du bassin versant, programmer et suivre la réalisation des opérations d’entretien des cours d’eau conformément au Plan de Gestion et d’Entretien ;
  • Mettre en œuvre certaines opérations du Contrat de rivière ;
  • Assurer l’animation de la candidature STEPRIM déposée par le syndicat CLEDA et poursuivre la dynamique de gestion des risques naturels à l’échelle supra-communale initiée sur le bassin versant ;
  • Préparer les dossiers de subventions, élaborer les pièces techniques des marchés publics, suivre techniquement et administrativement l’exécution des projets ;
  • Préparer et animer des réunions.

Missions transversales liées au fonctionnement du syndicat :

  • Participer à l’exploitation et la maintenance du réseau de suivi quantitatif de la ressource en eau superficielle et souterraine ;
  • Participer à la préparation et à l'animation des réunions du syndicat (Comité Syndical, CLE, …) ;
  • Communiquer sur les activités du syndicat.

Positionnement hiérarchique et relations fonctionnelles

  • Poste placé sous l’autorité du Président et du directeur ;
  • Relations soutenues de travail avec l’ensemble de l’équipe du Syndicat, avec les représentants des partenaires (Agence de l’eau RMC, Régions Sud Paca et Auvergne-Rhône-Alpes, Départements des Hautes-Alpes et de l’Isère, services de l’Etat–DDT, DREAL, AFB ...), les collectivités et communautés du bassin ;
  • Relations ponctuelles avec les propriétaires riverains, les représentants d’associations de riverains et autres acteurs locaux.

Conditions d’exercice des missions

  • Déplacements à prévoir pour réunions extérieures (partenaires, services des collectivités et de l’Etat...), surveillance et relève d’informations sur le terrain ;
  • Travail sur écran et possibilité de travail isolé sur le terrain ;
  • Temps de travail : 35 heures par semaine (du lundi au vendredi après-midi) ;
  • Indemnités kilométriques (selon barème en vigueur) pour usage du véhicule personnel ;
  • Résidence de travail : siège du Syndicat à Saint-Bonnet-en-Champsaur (05500).

Statut salarial et rémunération

  • Contrat de droit de public de 3 ans avec possibilité de renouvellement une fois pour 3 ans ;
  • Rémunération : selon grille indiciaire du cadre d’emploi des ingénieurs territoriaux ;
  • Lieu de travail : Saint-Bonnet-en-Champsaur (05500) dans les Hautes-Alpes ;
  • Statut régi par le Décret n° 2016-201 du 26 février 2016 portant statut particulier du cadre d'emplois des ingénieurs territoriaux.

Evolution possible du poste :

  • Nouveaux statuts du syndicat à échéance 6 mois dans le cadre de la mise en œuvre de la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations) ;
  • Renforcement des missions dans le cadre de l’animation du STEPRIM, de l’observatoire hydromorphologique, de l’entretien-restauration des cours d’eau, des travaux « ouvrages et aménagements hydrauliques », de leur exploitation une fois les autorisations obtenues.

Profil recherché

Niveau, Formations, diplômes et qualifications requis : Bac +5, formation de niveau I dans le domaine prioritaire de l’hydrologie-hydraulique-hydromorphologie, de l’ingénierie dans les thématiques concernées, dans le domaine secondaire de l’environnement, de la gestion intégrée de l’eau et des risques naturels.

Compétences et expériences requises :

2 ans d’expériences dans une ou plusieurs des activités suivantes : Pilotage ou réalisation de maîtrise d’ouvrage ou d’oeuvre de travaux et d’études hydrauliques sur digues en rivières / pilotage ou réalisation d’études et travaux géotechniques / plus globalement en marchés publics (de services, de travaux) en hydraulique / animation et mise en œuvre d’outil de gestion des risques naturels ;
Écoute, diplomatie, rigueur, sens du travail en équipe et des responsabilités, bon communicant-pédagogue ;
Forte capacité d’adaptation, de polyvalence et d’autonomie, capacité à acquérir de nouvelles compétences, capacité à être force de proposition ;
Bonne capacité de synthèse et bonne qualité rédactionnelle ;
Connaissance affirmée de l’hydrologie et de l’hydraulique fluviale-torrentielle, de la réglementation « risques Inondations et ouvrages hydrauliques », connaissance ou pratique de modélisation hydraulique et hydrologique, de la géotechnique est un plus ;
Connaissance souhaitée en finances publiques et budget ;
Connaissance indispensable et facilité d’utilisation des outils informatiques (pack office / MapInfo-QGIS).

Pour postuler

Les candidatures seront sélectionnées sur dossier puis les candidats retenus passeront un entretien avec le Président, les vice-présidents et le Directeur du Syndicat ;

Adresser par courriel un dossier de candidature comprenant une lettre de motivation et un CV détaillé à l’attention de Monsieur Le Président du Syndicat Mixte de la Communauté Locale de l’Eau du Drac Amont à contact@cleda.fr;

Date limite de réception des candidatures : 06/09/2019 ;
Date prévisionnelle d’entretien : septembre 2019 ;
Poste à pourvoir le plus rapidement possible (prise de poste envisagée au 1er octobre 2019) ;

Contact pour information complémentaire : Bertrand BREILH, breilh@cleda.fr / 04 92 24 02 05

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES VIDÉOS
Plus de 1200 vidéos classées par thématique

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de missionOffres d'emploi hydrobiologiste