Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Jusqu’où ira l’équipement hydroélectrique des seuils sur le bassin Loire – Allier ?

Le bassin de la Loire-Allier, est l’un des deniers grand axe de migration du saumon sauvage Atlantique. Les associations se mobilisent depuis plus de 30 ans pour la protection et la restauration de la continuité écologique sur cet axe. Plusieurs succès ont été obtenus. De grands barrages ont été effacés (ex : Maison-Rouge, Saint-Etienne-de-vigan), le barrage de Poutès est en cours de restructuration complète (effacement partiel) pour réduire ses impacts sur la montaison et la dévalaison. Le saumon sauvage Atlantique a pu être sauvé in extremis sur cet axe. plus d’infos. Malgré ces victoires et l’enjeu biodiversité fort sur le bassin, au moins six projets connus de centrales hydroélectriques sont prévus sur des seuils et barrages existants, la plupart sans usages véritables.

Source : http://www.ern.org
Ajouté le 16 juin 2020 à 22:31

Les tunnels du Lyon-Turin, une catastrophe pour les sources d’eau

Fontaines de village qui cessent de couler, craintes pour l’approvisionnement en eau potable et perturbations irréversibles des sources de montagne… les conséquences hydrogéologiques de la construction du tunnel ferroviaire Lyon-Turin inquiètent habitants et défenseurs de l’environnement.

Source : http://reporterre.net
Ajouté le 16 juin 2020 à 22:31

Bretagne : des résidus de médicaments vétérinaires dans l’eau du robinet… - Les eaux glacées du calcul égoïste

Faisant suite aux travaux engagés par le groupe études-recherches du PRSE2, une étude conduite dans le cadre du projet « Expo-Véto », labellisé par le Plan régional santé environnement de Bretagne, et qui s’insère aussi dans le plan antibiotiques et dans le plan national micro-polluants, a révélé la présence de résidus médicamenteux dans l’eau du robinet issue de 12 usines de potabilisation !

Source : http://www.eauxglacees.com
Ajouté le 16 juin 2020 à 22:30

Loire-Atlantique - L'écrevisse exotique menace-t-elle toujours le milieu ?

Arrivées en 2005 en Loire-Atlantique, les écrevisses exotiques n'ont jamais disparu. Ces espèces, observées dans le marais de Goulaine, sont considérées comme nuisibles.

Source : http://actu.fr
Ajouté le 16 juin 2020 à 22:18

<< Articles plus récentsArticles plus anciens >>