Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Directeur(trice) d’unité Gestion de l’eau en zone humide

Type d'offre : CDI
Localisation : Poitou-Charentes
Société : Inrae
Date limite de candidature : 23/02/2021 (publiée le 24/01/2021)

Présentation de l'offre

Au sein du département Sciences pour l'action, les transitions, les territoires (ACT), le projet de l'Unité Expérimentale (UE) est de produire des connaissances, des méthodes et des outils pour accompagner la transition agroécologique des fermes de marais, dans une démarche d'innovation ouverte.

Les marais littoraux atlantiques (300 000 ha) sont des zones humides aménagées et gérées (gestion hydraulique et agricole) à forts enjeux de biodiversité. La gestion qualitative et quantitative de l'eau, individuelle et collective, y est une problématique majeure, qui lie les acteurs autour d'enjeux de biodiversité, économiques et sanitaires.

Pour mettre en oeuvre son projet, l'UE combine deux approches :

1) La gestion et l'analyse de la transition agroécologique d'une ferme expérimentale de polyculture-élevage biologique en marais (160 ha, bovins de race Maraîchine). Elle vise l'autonomie en intrants, la viabilité économique, la préservation de la qualité de l'eau, de la biodiversité et la résilience vis-à-vis des aléas climatiques ;

2) Une implication dans des projets de recherche-action dans des territoires de marais.

Missions :

- Directeur-trice d'unité (60% du temps) : Vous piloterez l'élaboration et la mise en oeuvre du projet d'unité en cohérence avec la stratégie scientifique d'INRAE, déclinée dans le schéma stratégique du département ACT, et avec la dynamique territoriale dans laquelle l'unité inscrit son action.

Vous serez responsable du collectif de 20 personnes (11 ingénieurs et assistants ingénieurs, 9 techniciens), dont les compétences sont en agronomie, zootechnie, écologie et informatique.

Vous serez responsable de l'exécution des missions de l'UE dans les domaines scientifiques, de la gestion administrative et financière, de la conformité réglementaire (prévention des risques, bonnes pratiques expérimentales) et de la démarche qualité.  Vous représenterez l'UE au sein d'INRAE et auprès des partenaires extérieurs, en référence et avec l'appui du Centre Nouvelle-Aquitaine-Poitiers et du Département ACT.

Vous mettrez en oeuvre une organisation précisant le partage des tâches et des responsabilités, adaptée aux spécificités de l'unité et à son projet scientifique. 

Vous superviserez l'allocation des ressources humaines, matérielles et financières en vous assurant de la viabilité du modèle économique de l'UE et en développant une stratégie partenariale de projet adaptée.

- Ingénieur-e en charge de projets de recherche sur la gestion qualitative et quantitative de l'eau en marais (40 % du temps) : vous apporterez des compétences « eau » au sein du collectif et travaillerez en collaboration avec un technicien. Vous aurez deux missions :

1) Concevoir et mettre en oeuvre des protocoles sur des suivis qualitatifs et quantitatifs de l'eau, en relation avec les pratiques agricoles et hydrauliques, les usages en aval, et la biodiversité en marais. Analyser et valoriser les données qui en résultent. Ces protocoles seront intégrés dans le dispositif de la ferme expérimentale et conçus dans une posture d'innovation ouverte aux acteurs locaux.

Ils devront être mis en regard de la gestion hydraulique territoriale et d'éléments de prospective en matière de changement climatique.

2) Participer à la conception et l'animation de dispositifs de recherche participative avec les acteurs des territoires de marais autour de la gestion collective des niveaux d'eau pour satisfaire à la fois les enjeux du maintien d'un élevage durable, de biodiversité et de qualité de l'eau.

Déplacements fréquents en France sur des courtes périodes et déplacements occasionnels à l'étranger.

Profil recherché

Ce poste de niveau Ingénieur de recherche (catégorie A) est à pourvoir par voie de mobilité interne ou de détachement à partir du 15/03/2021.

Domaine de formation souhaité :

Sciences de la vie et de la terre, hydrologie, sciences de l'eau. Une expérience de Direction d'un collectif est indispensable. Une expérience de démarches participatives avec des éleveurs et acteurs d'un territoire serait appréciée.

Permis B exigé dans le cadre des déplacements en véhicule.

Formation, compétences et expérience :

Ces missions impliquent la capacité de construire des partenariats avec les acteurs de la gestion de l'eau en marais et les Services de l'Etat, les collectivités territoriales et des établissements publics.

Elles nécessitent également le développement de collaborations scientifiques avec des hydrologues, écologues des milieux aquatiques, spécialistes de la qualité de l'eau dans toutes ses composantes (physico-chimique, biologique, enjeux sanitaires, et plus globalement « état écologique »). Outre l'intégration des réseaux « eau » à INRAE (Départements ACT, AQUA,...) pour établir ces collaborations, une connaissance des réseaux et des collaborations au niveau international seront à construire.

Capacité d'écoute et d'animation de collectifs.

Capacité de communication écrite et orale auprès de publics variés (chercheurs, techniciens, agriculteurs).

La date limite de réponse est dépassée : 23/02/2021

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES THÉMATIQUES
Des ressources classées par thématiques : GEMAPI, Zones humides, Migrateurs, ...

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de missionOffres d'emploi hydrobiologiste