Aller au contenu

Suivi et évaluation des travaux de restauration de cours d’eau H/F

Votre annonce sur le site

Type d'offre : Stage (4 à 6 mois)
Localisation : Haute-Normandie
Société : FDAAPPMA 27Logo FDAAPPMA 27
Date limite de candidature : 15/01/2024 (publiée le 06/11/2023)

Présentation de l'offre

Préambule

Association Loi 1901, la Fédération de l’Eure pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique (FDAAPPMA 27) fédère les 27 associations agréées (AAPPMA) du département et représente près de 7 500 pêcheurs.

Agréée protection de l’environnement et association à caractère d’établissement d’utilité publique, elle a pour missions statutaires :

Contexte & objectifs

Les rivières normandes constituent un enjeu majeur en termes d’espèces piscicoles migratrices. Déjà définies comme prioritaires réglementairement en 1997 (arrêté du 18 avril 1997 classant certaines rivières au titre de l’article L.432-6 du Code de l’Environnement), elles le sont encore actuellement à plusieurs titres, dont les nouveaux classements publiés le 4 décembre 2012 au titre du L.214-17 du Code de l’Environnement, ainsi qu’au classement en Zone d’Action Prioritaire 1 par le Plan de Gestion anguille approuvé par la Commission européenne le 15 février 2010.

Malgré les obligations réglementaires en vigueur, la quasi-totalité des bassins-versants normands sont encore inaccessibles aux migrateurs. Toutefois, à la suite du travail et aux efforts conjoints de structures locales (Syndicat de cours d’eau, SEINORMIGR, FDAAPPMA27…) et des services de l’état, cette situation s’est récemment débloquée.

Dans ce travail collectif, la FDAAPPMA27 s’est investie pour la reconquête écologique de cours d’eau prioritaires réglementairement à fort potentiel migrateur. Ainsi, de nombreux projets de restauration de cours d’eau ont vu le jour ou sont en cours d’étude sur les principaux bassins versant du département :

Les travaux ont de nombreux impacts sur les cours d’eau. Heureusement, le plus souvent les impacts sont positifs et correspondent aux objectifs des travaux. Mais parfois, la mise en œuvre de ces travaux peut générer une incidence négative sur les milieux (Ex : incision régressive dans le lit et déstabilisation d’enjeux, abaissement de la ligne et déconnexion de zones humides). Il est donc indispensable de suivre la réponse du milieu après travaux pour maitriser ces incidences (et pouvoir mettre en œuvre des mesures correctrices) et vérifier l’atteinte des objectifs initiaux. Ainsi en réalisant des suivis et en les comparant aux états zéro, nous pouvons corriger les incidences indésirables et continuer à faire évoluer nos propositions d’actions pour que celles-ci soient les plus favorables possibles au milieu.

En 2018, lors d’une première série de chantiers, la FDAAPPMA27 a mis en place un programme de suivi de ces actions. La méthode de suivi des opérations a ensuite été améliorée en 2021 et 2022. Aujourd’hui, la FDAAPMMA27 dispose d’outils qui lui permettent d’adapter ses suivis à chacune de ses opérations. Une vingtaine d’états initiaux avaient été réalisés en 2018. Toutefois, les travaux n’ayant pas eu lieu pour toutes les opérations, la FDAAPPMA27 souhaite actualiser certains d’entre eux en utilisant les nouveaux outils à sa disposition. De plus, huit sites doivent faire l’objet d’un suivi post-travaux.

Cette proposition de stage a pour objet d’actualiser ces états initiaux avant travaux, de réaliser les suivis post-travaux des opérations menées et de traiter les résultats obtenus. Le ou la stagiaire pourra avoir l’occasion de participer aux autres missions de la FDAAPPMA27 (déconcrétionnement, pêches électriques…).

Déroulement du stage

Phase 1 : Phase terrain (suivi initiaux et post-travaux)

Entre 2018 et 2022, une méthode de suivi a été définie et mis en œuvre sur chaque site devant faire l’objet de travaux à court terme.  Cette méthode permet d’adapter les protocoles de suivi des opérations de restauration de la continuité écologique en fonction des objectifs visés par les travaux et du contexte local.

Selon les sites, ce suivi comporte :

Cependant, tous les sites n’ont pas pu faire l’objet de travaux depuis les premiers suivis et une actualisation de certains états initiaux est nécessaire. Le travail consistera donc à mettre en place divers protocoles de mesure sur le terrain pour ces sites, au nombre de 3 et selon la méthode définie en par la FDAAPPMA27.

Par ailleurs, la FDAAPPMA a mené des travaux de restauration sur deux sites en 2021. L’objectif du stage sera donc aussi de réaliser les suivis post-opération sur 8 sites 2 ou 5 ans après pour permettre une comparaison avec les suivis antérieurs.

Phase 2 : Rédaction des fiches synthèse et création d’une base de données

Le travail de suivi nécessite le traitement des données et leur vulgarisation afin de pouvoir communiquer les résultats à un large public. Le ou la stagiaire devra donc compléter, ou créer, les fiches synthèses de la FDAAPPMA27 avec les résultats obtenus.

Ce travail demandera d’utiliser le Pack Office (Excel, Word…) et un SIG (QGIS). Les données devront ensuite être organisées et rangées de façon à pouvoir les remobiliser plusieurs années après. Leur mise en forme dans une base de données sera l’aboutissement de ce travail.

Conditions de stage

Le stage, conventionné, aura une durée de 4 à 6 mois et pourra commencer début avril 2024.

Le ou la stagiaire sera encadré par monsieur Rémi LETONDOT, Chargé d’études. Le travail de terrain se fera accompagné d’un technicien de la FDAAPPMA27.

Le stage s’effectuera essentiellement dans nos locaux à Pont-Audemer, mais des déplacements sur le terrain dans tout le département seront nécessaires (permis B).

Tout le matériel nécessaire au bon déroulement du stage sera fourni par la fédération de pêche (ordinateur, GPS, matériel de terrain, EPI …).

Gratification du stage calculée sur la base de la gratification minimale légale soit en moyenne sur 4 mois de stage une gratification de 588 €/mois.

Des véhicules de service sont mis à disposition pour tous les déplacements.

Les frais de repas liés au déplacement sur le terrain sont remboursés avec un plafonnement à 20 € par repas.

 

Profil recherché

Compétences requises :

Qualités personnelles :

La date limite de réponse est dépassée : 15/01/2024

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE VEILLE QUOTIDIENNE SUR L'EAU
Tous les matins, une synthèse de l'actualité de l'eau par mail

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stages Emplois dans les métiers de l'eau Stages dans les métiers de l'eau Emplois technicien de rivière Emplois traitement des eaux Emplois zones humides Emplois hydraulique Emplois assainissement Emplois chargé d'études / chargé de mission Emplois hydrobiologiste