Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Etudiant stagiaire en génie civil hydrualique (H/F)

Type d'offre : Stage (4 à 6 mois)
Localisation : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Société : Régie Eau d'Azur
Date limite de candidature : 13/12/2018 (publiée le 14/11/2018)

Présentation de l'offre

Le canal de la Vésubie est le canal d’adduction d’eau brute qui alimente gravitairement la ville de Nice avec l’eau de la rivière Vésubie en descendant les versants gauches des vallées de la Vésubie et du Var sur environ 31 kilomètres. Il a été réalisé pour l’essentiel entre 1882 et 1888 par la Compagnie Générale des Eaux, alors concessionnaire de la distribution de l’eau à Nice.
La REA souhaite améliorer la connaissance de l’état et du fonctionnement du canal, de manière à pérenniser l’ouvrage, améliorer sa gestion et garantir la sécurité de l’alimentation en eau brute de la ville de Nice. A cette fin, la REA a lancé en 2018 le diagnostic du canal de la Vésubie, dont l’objectif est de définir une stratégie permettant une gestion optimale de l’ouvrage, en incluant notamment un programme de travaux pour les dix années à venir.

L’étude est réalisée en interne par les services de la REA, en 5 phases :

Phase 1 : Recueil des données, analyse de l’existant
Phase 2 : Etat des lieux, visites de l’ouvrage
Phase 3 : Intégration des données
Phase 4 : Analyse du fonctionnement, mesures de maîtrise des risques
Phase 5 : Synthèse et proposition de programmation pluri-annuelle

Au cours de l’année 2018, l’audit technique de l’ouvrage (phase 2) a été mené sur 95% des 22 kilomètres de canal visitables. Un levé GPS a été réalisé en parallèle en vue d’actualiser le SIG du canal. Les tronçons ont été décrits, évalués et classés selon une grille de notation multicritère (désordres de génie-civil, pérennité du service, moyens d’accès, sécurité, etc.).

DESCRIPTION DES MISSIONS ET TACHES PRINCIPALES :

Le stagiaire appuiera le chef de projet dans la poursuite du diagnostic (phases 3 à 5). Ses tâches principales seront :
La finalisation de l’audit technique avec l’organisation et la réalisation des visites des tronçons qui n’ont pas pu être vus en 2018. Ces visites feront l’objet de rapports de visite comportant la description sous forme de fiches (avec schémas, photographie) des différentes sections du canal (ciel ouvert, tunnel, etc.) et des équipements éventuels, l’inventaire des désordres rencontrés (génie-civil, hydraulique, géotechnique, accès, sécurité, etc.) afin d’établir un état « zéro » de l’ouvrage, les améliorations éventuelles nécessaires à apporter et toute autre information technique ou contextuelle jugée utile.
La participation à l’actualisation du système d'information géographique du canal (structure de la base de données, intégration des données, exploitation du SIG).
L’organisation et le suivi de la pose de plaques signalétiques le long du canal.
L’analyse du fonctionnement hydraulique du canal et notamment la possibilité d’une augmentation du débit à 4 m3/s.

La définition détaillée et le chiffrage des études et travaux nécessaires à la réhabilitation de l’ouvrage, sur la base de l’évaluation effectuée en 2018 (par ex. : diagnostic détaillé de génie-civil, inspection avec drone, curage de siphon, changement de vanne, étude géotechnique, réfection du revêtement d’imperméabilisation, etc.) afin d’établir un programme de travaux sur 10 ans.
La réalisation d’études ou le suivi des bureaux d’études chargés des études pour les tronçons jugés prioritaires.
Le suivi de la collecte de données réalisée par l’archiviste et l’actualisation de la bibliographie existante. Les données collectées seront analysées afin d’en extraire les informations utiles au diagnostic et d’aider l’organisation de l’archivage.
La participation à la rédaction du rapport de synthèse et au programme de travaux pluriannuel.

Le stagiaire sera intégré au service « Etudes appliquées, usines et ouvrages » du département Patrimoine de la REA. Il travaillera en collaboration avec les autres services de la REA impliqués dans le diagnostic, à savoir : le service Usine de Super-Rimiez - Canal de l’Agence de Nice (exploitant), le service SIG & Ressources en eau et le département Expertise et Support Technique.

Profil recherché

FORMATION SOUHAITEES

Formation en génie-civil ou en hydraulique urbaine : école d’ingénieur ou Master.
Permis B.

COMPETENCES TECHNIQUES

Bonne connaissance en pathologie, diagnostic et réhabilitation d’ouvrages de génie-civil.
Connaissance des ouvrages de génie-civil de la filière eau.
Connaissance en hydraulique (écoulement à surface libre, écoulement en charge).
Connaissance des systèmes d'information géographique (SIG).
Capacité d’analyse de documents.
Maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, messagerie).

QUALITES RECHERCHEES

Rigoureux et organisé,
Autonome, sens de l’initiative,
Bon relationnel,
Discrétion et réserve,
Marche dans le canal et ses tunnels (non claustrophobe) et en terrain accidenté.

Langue : français

Pour postuler

philippe.ruault@eaudazur.com

La date limite de réponse est dépassée : 13/12/2018



Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de mission