Aller au contenu

Conforter la résilience des exploitations agricoles péri-urbaines situées en zones inondables : quels instruments d’action publique proposer autour de Montpellier ?

Votre annonce sur le site

Type d'offre : Stage (6 mois)
Localisation : Languedoc-Roussillon
Société : Inrae
Date limite de candidature : 20/02/2023 (publiée le 22/01/2023)

Présentation de l'offre

Contexte scientifique

Les inondations sont un risque naturel majeur générant des dommages importants chaque année, et dont les occurrences augmentent avec le changement climatique. Dans les zones fortement urbanisées, préserver les espaces agricoles contribue à diminuer l'exposition des vies humaines et les dommages, notamment en limitant les inondations en aval.

Ce stage s’inscrit dans le cadre du projet CAFRUA, dont l’objectif est d’analyser comment les activités agricoles situées en zones inondables contribuent à l’adaptation des territoires aux impacts du changement climatique et quelles sont les conditions nécessaires pour maintenir une activité agricole durable dans ces conditions particulières.

Ce stage s’attachera à identifier et caractériser les dispositifs institutionnels qui facilitent la pérennisation des activités agricoles péri-urbaines en zone inondable et à proposer des perspectives opérationnelles pour le territoire du so-ii (système d’observation des impacts des inondations, cf. https://so-ii.org/so-ii/?lang=fr) et notamment pour une communeparticulièrement concernée, située le long du Vidourle à l’est de l’Hérault.

Objectifs de l’étude et modalités de réalisation

Phase 1 : benchmarking des instruments d’action publique

Ce stage a pour premier objectif d’identifier et caractériser les instruments de politiques publiques qui peuvent conforter l’agriculture périurbaine dans les zones inondables.

Tâches :

Phase 2 : perspectives d’application concerète au territoire de so-ii

Le second objectif du stage est de proposer des options pour la mise en place de certains des dispositifs identifiés sur le territoire de so-ii, à partir d’une étude de cas à Marsillargues, une commune agricole dynamique mais entièrement située en zone inondable, le long du Vidourle, à l’est de l’Hérault.

Tâches :

Ce travail s’appuiera notamment sur les travaux précédents du projet CAFRUA ayant caractérisé (i) les vulnérabilités et les déterminants de la résilience des exploitations agricoles qui pourraient être mobilisés/confortés par ces dispositifs (par ex. la diversification des cultures) et (ii) le cadrage règlementaire pour les nouveaux bâtiments agricoles dans le périmètre de so-ii.

Un rapport sera rédigé en fin de stage pour présenter la problématique, la revue de littérature, les méthodes et résultats obtenus.

Encadrement, lieu d’accueil et conditions matérielles

Responsables : N. Graveline, C. Perrin (INRAE, UMR Innovation)
Lieux : UMR Innovation, bâtiment 27 du Campus La Gaillarde, Montpellier. Déplacements dans l’Hérault, pris en charge par le projet (permis B obligatoire).
Durée et période : 6 mois, à partir de mars-avril 2023 (ou éventuellement stage de césure à partir de septembre 2023).
Rémunération selon grille INRAE (584 euros/mois environ).
Accès à la cantine de l’établissement à tarif réduit.

Profil recherché

Pour postuler

Envoyer CV et lettre de motivation à: nina.graveline@inrae.fr, coline.perrin@inrae.fr. Mentionner Stage CAFRUA en objet du mail de candidature.



Fichier PDF de l'annonce

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE CVTHÈQUE
Trouvez votre prochain stagiaire ou collaboreur dans notre base de plus de 1000 CV

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stages Emplois dans les métiers de l'eau Stages dans les métiers de l'eau Emplois technicien de rivière Emplois traitement des eaux Emplois zones humides Emplois hydraulique Emplois assainissement Emplois chargé d'études / chargé de mission Emplois hydrobiologiste