Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Appui à la réalisation du futur PPG Tarn-amont

Type d'offre : Stage (4 à 6 mois)
Localisation : Languedoc-Roussillon
Société : Syndicat mixte du bassin versant du Tarn-amont
Date limite de candidature : 14/12/2019 (publiée le 25/11/2019)

Présentation de l'offre

Le bassin versant du Tarn-amont est situé à l’extrême est du district hydrographique Adour-Garonne et dépend de l’agence de l’eau du même nom. Il s’étend sur 2 627 km² des sources du Tarn jusqu’à sa
confluence avec la Muse à l’aval de Millau.
Les cours d’eau du bassin du Tarn-amont possèdent un patrimoine naturel exceptionnel, qui participe au bon fonctionnement des rivières et à l’attrait touristique du territoire. Ce patrimoine est largement reconnu par divers titres et classements : patrimoine mondial de l’Unesco, Parc national des Cévennes, Parc naturel régional des Grands causses, sites Natura 2000, sites classés…

LE SYNDICAT MIXTE DU BASSIN VERSANT DU TARN-AMONT (SMBVTAM)

Créé le 1er avril 2018 en remplacement de trois syndicats de rivières, le Syndicat mixte du bassin versant du Tarn-amont s’étend sur 59 communes de l’Aveyron, du Gard et de la Lozère, en région Occitanie. Il exerce notamment l’intégralité de la compétence « gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations » (gemapi) pour le compte de ses neuf communautés de communes membres.

L'équipe du syndicat se compose de 7 agents : une directrice / animatrice du SAGE, une chargée de mission « rivières » coordonnant les missions liées à la « gemapi », deux techniciens de rivière, une
animatrice du contrat de rivière, un animateur du PAPI et une chargée de gestion administrative et financière.DESCRIPTIF DU STAGE
Le stagiaire aura en charge la collecte et la compilation des données sur les milieux aquatiques sur l’ensemble du bassin du Tarn-amont et la réalisation d’une synthèse écrite et cartographique structurée (traitement de données sous format informatique QGIs, et autres outils de bureautique) dans le but de préparer l’élaboration du programme pluriannuel de gestion (PPG) du Tarn-amont (mission 1).
Il participera à la collecte des éléments de terrain manquants sur l’état des cours d’eau en accompagnant les techniciens de rivières dans leurs missions (investigations de terrain) et pourra être amené à traiter les
données sous interface spécifique (logiciel Microriv’) (mission 2).
Certains des éléments collectés contribueront à répondre à d’autres actions du syndicat.
Il sera amené à rencontrer et rechercher des données auprès des partenaires (collectivités, monde de la pêche, profession agricole, services de l’État, Agence de l’eau Adour-Garonne…).
Le stagiaire sera supervisé par la coordinatrice des missions « gemapi » pour l’organisation générale et la collecte de données. Pour les phases opérationnelles, il travaillera avec les techniciens de rivière et plus
ponctuellement avec les autres agents du syndicat mixte.

MISSIONS DU STAGIAIRE

Le travail du stagiaire se décomposera en 2 missions principales :

Mission 1 : collecte et compilation des données disponibles à l’échelle du bassin du Tarn-amont sur les milieux aquatiques
- Identification du champ de données à collecter et de la structuration à mettre en place (inventaires d’habitats naturels et d’espèces cartographiques ou non, zonages réglementaires ou non, usages des
milieux aquatiques...) ;
- Tri et vérification de la validité des données existantes au sein du syndicat mixte, à partir des éléments ayant permis de rédiger le SAGE, le contrat de rivière, le PAPI, les PPG ;
- Identification des données manquantes ;
- Collecte des données via les plateformes de données : picto-occitanie, SIE3 Adour-Garonne… ;
- Collecte des données produites dans les structures et non-accessibles par internet : Parc national des Cévennes, Parc naturel régional des Grands Causses, Fédérations de pêche et de protection des milieux
aquatiques, Office national de la biodiversité, Chambres d’agriculture, associations locales… ;
- Structuration de la base de données ;
- Synthèse écrite et cartographique structurée.

Mission 2 : contribuer à l’état des lieux des cours d’eau du bassin versant
- Appui aux prospections de terrain et réalisation du diagnostic hydromorphologique d’une partie du sous-bassin versant du haut-Tarn (environ 60 km de linéaire de cours d’eau à parcourir avec le technicien de rivière) et éventuels autres cours d’eau, selon une méthodologie adaptée (méthode Microriv') et autres relevés complémentaires ;
- Appui à l’intégration des données de terrain sous format informatique (interface Microriv et logiciel de cartographie QGis), analyses statistiques et cartographiques des données.

L’ensemble des éléments collectés dans ces deux missions devra permettre d’identifier les enjeux du territoire et de définir les principaux objectifs voire l’identification des actions prioritaires à mettre en place sur le bassin du Tarn-amont, avec une vision globale et par sous-bassins versants.
Le stagiaire assurera la rédaction d’un document permettant de synthétiser enjeux/objectifs.

Un appui ponctuel pourra être demandé au stagiaire sur les dossiers suivants :

- label « Rivières sauvages » : aide au remplissage des grilles de critères pour permettre la réalisation
d’un dossier de demande de labélisation de certains cours d’eau ;

- futur appel à projet « Zones humides » : contribution à l’apport de données pour la rédaction de l’état
des lieux et d’un plan d’actions.

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

- Lieu de stage : Millau, déplacements à prévoir sur l’ensemble du bassin versant, avec des journées possibles sur Sainte-Énimie et une vingtaine de jours de terrain sur le haut-Tarn avec le technicien en charge du secteur

- Durée et période de stage proposées : 4 à 6 mois, entre février et juillet 2020

- Rémunération : indemnités de stage ; frais de déplacement en cas d’utilisation du véhicule personnel et
de la prise de repas à l’extérieur

- Le SMBVTAM se réserve le droit de réaliser des entretiens téléphoniques ou par Skype pour recruter le/la futur(e) stagiaire.

Profil recherché

Bac +3 à +5 sur les milieux aquatiques, la ressource en eau ou l’environnement.

Compétences requises

- Connaissances du fonctionnement des milieux aquatiques et des zones humides
- Connaissances en hydromorphologie
- Très bonne maîtrise du SIG (QGis) et des logiciels de bureautique
- Bonnes capacités orales et rédactionnelles
- Savoir travailler en équipe
- Bonnes aptitudes physiques
- Permis B et véhicule indispensables

Savoir-être

- Autonomie, rigueur
- Sens de l’organisation, adaptabilité, rapidité d’exécution et esprit de synthèse
- Sens de la communication
- Goût prononcé pour le terrain

Autre

- Possibilité de travail avec son ordinateur personnel

Pour postuler

Pour toute question relative au contenu du stage, vous pouvez contacter Céline Delagnes, coordinatrice « gemapi » : celine.delagnes@parc-grands-causses.fr, 05 65 61 43 65.

Les candidatures (CV + lettre de motivation précisant notamment la période de stage) sont à adresser avant le 15 décembre 2019 à :
Monsieur le Président du Syndicat mixte du bassin versant du Tarn-amont :
par courrier électronique à smbv-tarn-amont@orange.fr.



Fichier PDF de l'annonce

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE CVTHÈQUE
Trouvez votre prochain stagiaire ou collaboreur dans notre base de plus de 400 CV

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de missionOffres d'emploi hydrobiologiste