Aller au contenu

L’eau usée, une ressource : Etude du devenir de la matière organique dans un procédé de valorisation du carbone (matière organique) en traitement des eaux usées

Votre annonce sur le site

Type d'offre : Stage (5 à 6 mois)
Localisation : Rhône-Alpes
Société : Inrae
Date limite de candidature : 14/01/2022 (publiée le 06/12/2021)

Présentation de l'offre

Contexte :

L’unité de recherche (UR) REVERSAAL (Réduire, réutiliser, valoriser les ressources des eaux résiduaires) d’INRAE Centre de Lyon-Grenoble-Auvergne Rhône-Alpes travaille principalement sur le traitement et la valorisation des eaux résiduaires (https://reversaal.inrae.fr/).

Considérer les eaux résiduaires comme une ressource et non plus comme un déchet est un véritable enjeu environnemental et économique actuel. Elles contiennent de nombreuses ressources inexploitées, et, dans le contexte de l'application des principes de l'économie circulaire, un changement de paradigme s’opère transformant la station de traitement des eaux usées (STEU) en station de récupération des ressources. Ainsi, la station d’épuration du futur tendra à récupérer et à valoriser les pollutions, dont carbonées, (sous la forme d’énergie, notamment) tout en réduisant les consommations énergétiques.

Plusieurs procédés, implantables sur des stations d’épuration, sont basés sur la capacité des (bio)polymères à piéger certaines molécules carbonées dans un but de les valoriser en biogaz. Il s’agit dans ce projet d’étudier les interactions entre la matière organique polluante et les biopolymères permettant sa capture, dans l’un de ces procédés d’épuration biologique : le procédé à boues activées à très forte charge.
Un état de l’art sur le procédé à boues activées à très forte charge, sur la caractérisation de la matière organique et des biopolymères, sur les mécanismes qui s’opèrent dans ce procédé entre la matière organique polluante et les biopolymères et sur les modèles existants qui décrivent ces mécanismes a été réalisé. Des manipulations préliminaires pour caractériser les biopolymères et la matière organique ont également été effectuées. Il s’agit maintenant d’étudier les mécanismes d’interaction entre la matière organique et les biopolymères.

Objectifs du stage :

Ce stage repose sur la caractérisation expérimentale des mécanismes d’interaction entre la matière organique et les biopolymères.

Vous aurez à charge :

Le stagiaire aura à sa disposition un bureau, un ordinateur, un accès aux bases bibliographiques, deséquipements de protection individuelle.

L'accueil d'un stagiaire à INRAE nécessite une convention entre l'établissement d'enseignement, responsable de l'étudiant, et INRAE. Cette convention précisera l'ensemble des conditions d'accueil, et doitêtre préparée avant la date prévisionnelle d'arrivée de l'étudiant.

Bénéfices pour le stagiaire : Acquisition de connaissances théoriques et pratiques sur un sujet central en biotechnologies environnementales, la valorisation des résidus.

Profil recherché

La date limite de réponse est dépassée : 14/01/2022

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE CVTHÈQUE
Trouvez votre prochain stagiaire ou collaboreur dans notre base de plus de 1000 CV

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stages Emplois dans les métiers de l'eau Stages dans les métiers de l'eau Emplois technicien de rivière Emplois traitement des eaux Emplois zones humides Emplois hydraulique Emplois assainissement Emplois chargé d'études / chargé de mission Emplois hydrobiologiste