Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Chargé(e) de mission gestion performante du réseau d’eau potable, et adjoint à la cheffe d’unité GSRE

Type d'offre : CDI
Localisation : Mayotte
Société : DEAL Mayotte
Date limite de candidature : 31/08/2020 (publiée le 06/07/2020)

Présentation de l'offre

Société qui recrute : DEAL DE MAYOTTE (976)
Contrat de travail : Fonctionnaire et/ou Contractuel
Localisation : Mayotte / Mamoudzou (97600)

Poste à pourvoir le 01/09/2020.

Contexte professionnel :

Mayotte est particulièrement sensible au retard de saison des pluies, car la ressource en eau exploitée est avant tout superficielle. Il s’agit de captages en rivières, complétés en saison sèche par des prélèvements sur 2 retenues : Dzoumogné et Combani. Les eaux superficielles sont traitées par des unités de potabilisation. Les forages et une unité de dessalement à Petite-Terre produisent le complément. Mayotte a subi en 2016 unretard majeur des pluies qui a duré jusqu’à fin janvier 2017, alors que les pluies arrivent habituellement entre novembre et décembre. Elle a conduit à l’instauration de tours d’eau sur le centre et le sud de l’île, qui ont permis de réduire l’appel de production d’eau.

Les misisons de suivi de la ressource en eau au sein de l'unité doivent s'orienter dans le suivi de l'exploitation de l'eau potable ( petit cycle de l'eau) considérant que cet usage prioritaire, sera de plus en plus contraint dans les années à venir. Seules des équipements structurants (retenues et dessallement supplémentaires), permettront de pallier les carences actuelles et de répondre à l'augmentation croissante de la demande. Ces dernières ne peuvent être mise en oeuvre rapidement (conclusion du SDECH) ce qui expose le territoire à la mise en place d'une gestion de la rareté de l'eau pour les 5 ans à venir.

En appui à la cheffe d’unité, encadrement de l'unité, animation du comité de bassin, respect de la DCE, contribution à la politique de l'eau, secrétariat du comité de suivi de la ressource en eau.

Missions, par ordre de priorité :

Optimisation de l’exploitation de la ressource en eau (petit cycle de l’eau)

  • connaître précisément le fonctionnement du réseau d’eau potable de l’exploitant (SMAE) en coordination avec l’unique syndicat (SMEAM) (réseau qui est récent et dans l’ensemble de bonne qualité, mais présentant un maillage insuffisant, des capacités de stockage insuffisante et inégalement réparties, des unités de potabilisation aux limites de leur capacité, et un réseau qui n’a pas toujours suivi l’augmentation rapide de la consommation) ;
  • actualisation du bilan ressource / consommation qui, d’une part permettra d’apprécier l’efficacité et/ou la pertinence des travaux réalisés, ou à venir, sur le réseau (PPI) et des mesures du plan d’urgence, d’autre part, il conviendra de proposer une optimisation de l’utilisation des forages et toutes autres mesures complémentaires souhaitables… ( lien étroit avec le plan Eau DOM) ;
  • proposer la mise en œuvre d'une stratégie globale en matière d'eau potable par l’élaboration de propositions et de scénarios d'actions opérationnels en matière de ressources en eau, et proposition de toute alternative plus efficiente pour l’exploitation du réseau (optimisation de l’utilisation de la ressource, mesures d’économie, …) pour améliorer le bilan ressources / besoins ;
  • suivi de la mise en œuvre du SDECH en complémentarité avec la chef du plan eau dom ;
  • anticiper et alerter sur la survenue d’une crise de l’eau, sur la base des connaissances dont dispose l’unité, des simulations réalisées, et des données d’exploitation du délégataire ;
  • contribuer à la rédaction des arrêtés de restriction des usages de l’eau et à l’élaboration d’un arrêté sécheresse, et tout acte réglementant l’usage de la ressource en eau ;
  • participer à la gestion en temps réel de la crise qui se déroule avec les informations disponibles à l’instant donné et en proposant des mesures de précaution indispensables.

Observatoire de l’eau ( vision petit et grand cycle de l’eau)

  • contribuer à la mise en place de l’observatoire de l’eau, outil d’aide à la décision et portail d'information dans le domaine de l'eau à l'échelle de Mayotte, et assurer la cohérence et l’agrégation des données ;
  • centraliser et analyser les informations disponibles et utiles aux différents partenaires de l’eau (qualité, quantité, rivières, nappes phréatiques, réglementation, sécheresse, inondation…) et optimiser les outils d’analyse disponible en interne ;
  • compléter les informations manquantes par la réalisation d’investigations sur le territoire (prix de l’eau, inventaire et état des équipements en eau potable, bilan de l’assainissement, prévention des pollutions…) ;

Pm : bien que l'article L. 213-13 du code de l'environnement prévoit la création d'un office de l'eau à Mayotte, celui-ci n'est à ce jour pas encore mis en place. Dans ce contexte particulier, il appartient à la DEAL de Mayotte de réaliser les missions confiées à l'ODE

Comité de suivi de la ressource en eau et suivi des opérations AEP

  • assurer le secrétariat du comité ;
  • Contribuer aux productions nécessaires aux réunions du CSRE (bilan des ressources en lien avec la chargée de mission suivi de la ressource, bilan de l’usage AEP en lien avec l’exploitant.
  • assurer le lien avec la préfecture, le SGAR, le syndicat mixte (SMEAM), l’exploitant (SMAE), le BRGM, l’ARS , notamment dans le suivi des prises de décision…
  • assurer la complémentarité et transversalité avec le plan eau dom sur les opérations eau potable (nouvelles ressources), participer aux réunions de suivi (travaux et étude) avec l’équipe projet (cheffe du plan eau dom, SAEC, SMEAM, Préfecture)

Adjoint à la cheffe d’unité

  • appui à la cheffe d’unité dans le management des agents, leur encadrement, et le pilotage de l’unité ;
  • suivi de la la réalisation des missions et objectifs assignés : production hydrométrique, suivi d'études et rendu d'avis et expertises hydrologiques, hydrogéologique et qualité ;

Environnement du poste – Contexte et description du service :

Le service environnement et prévention des risques regroupe les missions de police et politique de l'eau, de préservation de la biodiversité, de prévention des risques naturels, de contrôle des industries. Il est composé de 6 unités techniques, de deux chargés de mission rattaché au chef de service, et d’un pool secrétariat comptabilité.

L'unité Gouvernance et Suivi de la ressource en eau assure les missions d'acquisition de connaissances hydrologiques ainsi que des missions d'étude générales sur l'eau, de surveillance de l'état des masses d'eau et plus généralement de rapportage par rapport à la Directive Cadre sur l'Eau. Elle assure le secrétariat du comité de l’eau et de la biodiversité, et du comité de suivi de la ressource en eau, réalise le bulletin de situation hydrologique mensuellement pour le compte de la préfecture en l’absence d’office de l’eau à Mayotte.

L'unité est actuellement composée de 5 agents de catégorie A : une chargée de mission DCE - surveillance, un chargé de mission politique de l’eau, une chargée de mission suivi de la ressource en eau, un(e) chargé(e) de mission gestion perforante du réseau d’eau potable également adjoint(e) à la cheffe d’unité et une cheffe d’unité.

Pour postuler

Jean-François Le-Roux

Adresse électronique jean-francois.le-roux@developpement-durable.gouv.fr

Documents à transmettre : CV + lettre de motivation.

Poste de catégorie A pour un fonctionnaire, ou BAC+5 pour un contractuel.



Fichier PDF de l'annonce

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES VIDÉOS
Plus de 1200 vidéos classées par thématique

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de missionOffres d'emploi hydrobiologiste