Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Programme SAMARCH - Estimation de l’impact du Grand Cormoran sur les salmonidés (H/F)

Type d'offre : Stage (6 mois)
Localisation : Bretagne
Société : Bretagne Grands Migrateurs
Date limite de candidature : 14/01/2021 (publiée le 17/12/2020)

Présentation de l'offre

Les populations saumon atlantique et de Truite de mer (salmonidés migrateurs), qui présentent des enjeux écologiques et économiques importants, ont diminué de 70 % ces 40 dernières années (Cefas, 2014).

Pour participer à la mise en oeuvre de mesures de restauration des salmonidés, le programme Interreg SAMARCH (Salmonid Management Round the Channel) 2017-2022 vise à mieux comprendre les causes de mortalité dans les zones côtières et estuariennes de manière à améliorer la réglementation dans ces zones.

Dans le cadre des études de la survie et des déplacements des smolts dans les estuaires et en zones côtières menées par le Game and Wildlife Conservation Trust (GWCT) (Axe 1 du programme SAMARCH), il est d’ores et déjà démontré une prédation par les oiseaux sur les smolts.

Bretagne Grands migrateurs et Seinormigr en collaboration avec l’Université de Rennes 1, le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), le Groupe Ornithologique des Côtes d’Armor (GEOCA), le Groupe Ornithologique Normand (GONm) ainsi que les acteurs locaux (AAPPMA, FDAAPPMA et collectivités) souhaitent mener une
étude pour estimer l’impact du Grand Cormoran sur les salmonidés migrateurs à partir de 2 rivières : le Léguer (22) et l’Arques (76).

Les objectifs de cette étude sont d’une part, de mieux connaître l’utilisation des estuaires et du cours principal du Léguer et de l’Arques par l’avifaune en particulier les Grands Cormorans et d’autre part, de caractériser le régime alimentaire des oiseaux et la part représentée par les salmonidés migrateurs (saumon atlantique et Truite de mer) afin de pouvoir estimer les potentiels effets de la prédation des Grands Cormorans.

L’objectif du stage est de mettre en oeuvre le protocole de suivi de la distribution spatio-temporelle des Grands Cormorans pendant la période de dévalaison des smolts et de suivi des dortoirs ainsi que de réaliser le ramassage des échantillons biologiques nécessaires aux analyses isotopiques. Les données ainsi collectées seront cartographiées et analysées pour estimer les potentiels effets de la prédation des Grands Cormorans plus particulièrement sur les smolts.

MISSIONS

1- Recherche bibliographique sur l’écologie de des salmonidés  migrateurs, du Grand Cormoran et des études
menées en France et à l’étranger de l’impact du Grand Cormoran sur le saumon atlantique et la truite de mer.
2- Participation aux sorties de terrain en mars et avril sur le cours principal du Léguer et l’estuaire : Sur la base d’un protocole de suivi établi en collaboration avec le GEOCA, le stagiaire sera chargé de :
- Suivre la distribution spatio-temporelle des Grands Cormorans sur le cours principal du Léguer, de la zone estuarienne à Belle-Isle en Terre sur 4 à 5 secteurs définis au préalable avec les acteurs locaux.
- Suivre les principaux dortoirs afin de mesurer les variations temporelle et saisonnière des effectifs et éventuellement les coupler aux variations éventuelles du régime alimentaire - Ramasser des pelotes de réjection et des plumes sur les dortoirs et les zones de reproduction les plus proches.
3- Préparation du matériel biologique (pelote et plumes) destiné à l’Université de Rennes pour mener les analyses isotopiques
4- Cartographie des données obtenues en prenant en compte les données de reproduction des colonies locales déjà collectées par d’autres organismes
5- Rédaction d’un rapport synthétisant la recherche bibliographique, la méthodologie mise en place, les résultats.

CONDITIONS DE TRAVAIL

Temps de travail : 35h
Localisation : stage basé à Lannion (22)
Gratification : 600 € net / mois
Remboursement des frais occasionnés lors de déplacements

Encadrement :

Le/la stagiaire sera encadré(e) par 3 personnes chargées du suivi de l’étude :
- Gaëlle Germis, directrice à Bretagne Grands migrateurs
- Alexandre Carpentier, enseignant chercheur à l’Université de Rennes 1/MNHN
- Yann Février, GEOCA

Pilotage de l’étude : Un groupe de travail, associant BGM, Seinormigr, l’Université de Rennes, le MNHN, le GEOCA, le GONm, la Fédération pour la pêche et la protection du milieu aquatique (FDAAPPMA) des Côtes d’Armor, l’AAPPMA du Léguer et l’INRAERendu : Le/la stagiaire devra rédiger un rapport de synthèse (bibliographique, méthodologie mise en place, résultats et discussion). Les résultats pourront faire l’objet d’une présentation auprès des partenaires techniques en fin de stage.

Profil recherché

Niveau d’étude : BAC+4 : master 1 biologie ou diplôme d’ingénieur en environnement avec si possible, spécialisation dans la connaissance de la gestion des milieux aquatiques, des peuplements piscicoles ou avifaune

La date limite de réponse est dépassée : 14/01/2021

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UNE CVTHÈQUE
Trouvez votre prochain stagiaire ou collaboreur dans notre base de plus de 400 CV

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de missionOffres d'emploi hydrobiologiste