Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Thématique écrevisse


Articles, vidéos, publications et retours d'expérience sur la thématique écrevisse





3 vidéos
1 publications
3 retours d'expérience
19 articles

Vidéos

L'écrevisse : un envahisseur que l’on déguste - ARTE

Si les promeneurs du parc berlinois du Tiergarten se réjouissent d'y voir trotter de jolies écrevisses rouge vif, les scientifiques, eux, ont des sueurs froides : ce petit crustacé est un prédateur à l’appétit féroce. Les spécialistes s'inquiètent de la prolifération de l’écrevisse de Louisiane, une espèce classée invasive et nuisible, capable de causer de réels dommages aux écosystèmes. Pour endiguer sa propagation dans la capitale allemande, les autorités comptent sur les renards, les ratons-laveurs ou encore les anguilles, car la capture de ces crustacés à la chair délicate est strictement interdite.

Source : http://www.arte.tv
Ajouté le 10 octobre 2019 à 22:38

Étude sur les populations d'écrevisses autochtones du bassin versant de l'Alagnon

La Fédération de Pêche du Cantal, missionnée par le SIGAL (Syndicat mixte interdépartemental de gestion intégrée de l’Alagnon), a réalisé une étude de grande envergure afin de mieux connaître, et ainsi mieux protéger l'écrevisse à pattes blanches.

Source : http://www.youtube.com
Ajouté le 01 novembre 2018 à 17:19

Ecrevisses des torrents : plan de sauvegarde - Parc naturel régional des Vosges du Nord

L’écrevisse des torrents est une espèce emblématique des Vosges du Nord. Ce crustacé est malheureusement aujourd’hui très proche de l’extinction (dégradation des habitats, pathogènes et concurrence des écrevisses exotiques). Face à l’urgence, le Parc naturel régional des Vosges du nord et ses partenaires institutionnels ont mis au point une opération expérimentale d’élevage de cette espèce et de réintroduction en milieu naturel.

Source : http://www.youtube.com
Ajouté le 18 juin 2018 à 18:24

Publications

Plan Régional d'Actions Écrevisses à Pattes Blanches - Pôle relais

[Publication] Plan Régional d'Actions Écrevisses à Pattes Blanches - Pôle relais

Dans le cadre du Programme Aquitain de Sauvegarde de l’Écrevisse à Pattes Blanches porté par l'ARFA (Association Régionale regroupant les 5 Fédérations de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique) sous le pilotage de la DREAL Aquitaine, un Plan Régional d’Actions (PRA-EPB) a été élaboré pour la période 2014-2017.
Le document est désormais disponible sur un site Internet dédié au Programme.

Source : http://pole-zhi.org
Ajouté le 05 octobre 2015 à 17:58

Retours d'expérience

Préservation de l'écrevisse à pattes blanches - Bassin versant du Besiau

2018

Mesures compensatoires et d'accompagnement LGV SEA Tours-Bordeaux - Enjeux : écrevisse à pieds blancs

2018

Mise au point de dispositifs de pêche sélectifs pour les écrevisses de Louisiane sur le Lac de Grand Lieu

2017

Articles

Premier signalement de l'écrevisse à tâches rouges (faxonius rusticus, Girard 1852) en Europe, dans l'Aveyron

L’Écrevisse à taches rouges, Faxonius rusticus (Girard, 1852), vient d’être découverte pour la première fois en France, dans un plan d’eau privé et un cours d’eau du département de l’Aveyron. Les services de l’Etat et l’Agence française pour la biodiversité travaillent actuellement sur la proposition d’un plan d’intervention. C’est la troisième espèce d’écrevisse exotique découverte en France par les services de l’Agence française pour la biodiversité durant l’année 2019, avec Cherax destructor en Bretagne au mois de février et Procambarus virginalis en Moselle en juillet. À notre connaissance, il s’agit du premier signalement en milieu naturel de Faxonius rusticus sur le continent européen.

Source : http://especes-exotiques-envahissantes.fr
Ajouté le 12 novembre 2019 à 21:56

Les vidéos de la Journée Technique écrevisses sont en ligne !

Journée technique "Gestion et préservation des populations d'écrevisses à pattes blanches" du 20 juin 2019 à Chalinargues.

Source : http://www.alagnon-sigal.fr
Ajouté le 29 septembre 2019 à 18:15

Premier signalement de l'écrevisse marbrée (procambarus virginalis) en France

L’Écrevisse marbrée, Procambarus virginalis, a été décrite pour la première fois comme une espèce à part entière par des chercheurs allemands en 2015 alors qu’elle avait longtemps été considérée comme une sous-espèce de Procambarus fallax. Cette espèce a été observée pour la première fois, non pas dans le milieu naturel, mais dans le commerce aquariophile allemand en 1995 sans qu’il ait été possible de remonter de manière totalement certaine jusqu’à la source de sa provenance.

Source : http://especes-exotiques-envahissantes.fr
Ajouté le 28 aout 2019 à 18:49

Ecrevisse à pattes blanches : une espèce protégée en aquitaine

L’écrevisse à pattes blanches bénéficie en Aquitaine d’un Programme Régional de Sauvegarde depuis 2013, porté par la Fédération de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique de la Gironde à partir de 2018. Différentes actions sont menées chaque année pour préserver l’espèce et améliorer les connaissances sur l’état des populations, leurs habitats… En 2018, les travaux en collaboration avec l’Université de Poitiers ce sont poursuivis sur la peste des écrevisses et l’identification de cours d’eau favorables à l’écrevisse à pattes blanches.

Source : http://www.peche33.com
Ajouté le 12 juin 2019 à 18:37

Un nouvel outil pour sensibiliser petits et grands sur l’écrevisse à pattes blanches

Le SIGAL vient de recevoir dans ses locaux un superbe outil de sensibilisation sur l’écrevisse à pattes blanches. Ce diorama (présentation par mise en situation faisant apparaître une espèce dans son environnement) a été réalisé par l’association Milles Traces sous l’œil vigilant de Théo Duperray, spécialiste reconnu de cette espèce, et David Olagnol du SIGAL, dans le cadre du programme Natura 2000 « Vallée de l’Allanche et du Haut Alagnon ».

Source : http://www.alagnon-sigal.fr
Ajouté le 31 janvier 2019 à 17:50

« 180 jours à la recherche de l’écrevisse à pattes blanches »

Proposée dans le cadre du SAGE Alagnon, c’est la FDPPMA 15 qui a porté cette étude en 2017, financée à 80 % par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, ainsi que par des fonds spécifiques à des mesures compensatoires des carrières de Virargues (Chemviron France), et des fonds propres du monde de la pêche.

Source : http://www.alagnon-sigal.fr
Ajouté le 15 octobre 2018 à 18:17

La conservation de l’écrevisse des torrents, un projet expérimental pour la région Grand-Est - AFB

De jeunes écrevisses nées en captivité seront introduites dans un cours d’eau du Parc naturel régional des Vosges du Nord, dans le courant du mois d’octobre. Cette opération se déroule dans le cadre d’un projet de conservation de l’espèce lancé en 2017 par la DREAL Grand Est, l’Agence française pour la biodiversité (AFB), le Parc naturel régional des Vosges du Nord, la Citadelle de Besançon et l’Agence de l’eau Rhin-Meuse.

Source : http://www.afbiodiversite.fr
Ajouté le 09 octobre 2018 à 18:22

L’écrevisse à pattes blanches a déserté le Cantal - France 3 Auvergne-Rhône-Alpes

L’écrevisse à pattes blanches a disparu de bien des rivières du Cantal. Or cette espèce est bio indicatrice de la qualité d'une eau qui finira dans nos robinets. Des associations réalisent un état des lieux de sa présence sur 600 km de cours d'eau pour essayer de favoriser son retour.

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr
Ajouté le 01 octobre 2017 à 18:23

Les écrevisses à Pattes Blanches De La Vallée De La Loue Sont Menacées Par La Peste - Le Blog De La Loue Et Des Rivières Comtoises

Les écrevisses à pattes blanches du ruisseau de la Bonneille, qui se jette dans la Loue au niveau de la commune d’Ornans, sont atteintes par la peste de l’écrevisse (aphanomycose), a indiqué la préfecture. Cette pathologie entraîne « la mort des écrevisses infestées et généralement l’éradication complète de l’ensemble de la population du cours d’eau », a-t-elle précisé dans un communiqué. L’agent pathogène concerné est un champignon qui se transmet par les écrevisses porteuses saines, les poissons et le matériel ayant été en contact avec l’eau contaminée.

Source : http://france3-regions.blog.francetvinfo.fr
Ajouté le 28 aout 2017 à 17:53

Une raréfaction des espèces d'écrevisses autochtones - Eaufrance

Depuis la fin du XIXe siècle, la distribution des écrevisses en France connaît de profonds bouleversements. Les enquêtes menées depuis 1977 permettent de collecter des informations sur ces espèces. Le bilan réalisé en 2014 confirme la raréfaction des écrevisses autochtones, observée lors des enquêtes précédentes.

Source : http://www.eaufrance.fr
Ajouté le 22 septembre 2016 à 21:34

Des écrevisses invasives bouleversent l’horloge écologique des plans d’eau - CNRS

Cette étude, publiée le 2 mars 2016 dans la revue Ecology Letters, révèle que la présence d’écrevisses invasives bouleverse le rythme auquel les litières terrestres sont recyclées par les organismes aquatiques. Ainsi, le recyclage de la totalité des litières reçues par l’écosystème aquatique durant une année nécessite 40 jours de moins dans les plans d’eau fortement envahis par rapport aux plans d’eau peu ou pas envahis par les écrevisses, pouvant ainsi fortement affecter leur dynamique écologique.

Source : http://www.cnrs.fr
Ajouté le 05 avril 2016 à 09:43

En Haute-Loire, les écrevisses américaines se ramassent à la pelle - France 3 Auvergne

En une vingtaine d'années, les cours d'eau de Haute-Loire (à l'exception de l'Allier) ont été colonisés par l’écrevisse de Californie, devenue nuisible. Pour réguler sa population, les pêcheurs sont encouragés à traquer le crustacé tout l'été.

Source : http://france3-regions.francetvinfo.fr
Ajouté le 23 aout 2015 à 10:12

Les écrevisses ne rigolent pas tous les jours

Le sort des écrevisses à pattes blanches, décimées par la concurrence des espèces invasives, inquiète. Reportage dans le haut Béarn.

Source : http://www.sudouest.fr
Ajouté le 20 mai 2015 à 09:17

Haute-Savoie - Pollution de la Menoge : un produit « lourd » décime les écrevisses

Jeudi, une pollution fluviale a été constatée, probablement déjà antérieure de quelques jours si l’on s’en réfère à l’odeur dégagée par les crustacés empoisonnés. La zone géographique concernée, s’étend vers Fillinges jusqu’à 3-4 kilomètres en amont du confluent avec la Menoge et suit le courant en s’épuisant en aval dans la Basse-Menoge.

Source : http://www.ledauphine.com
Ajouté le 27 avril 2015 à 16:49

Doubs : de l’eau où baignent les écrevisses

D’une petite écrevisse du Haut-Doubs aux ZAD de Sivens ou Roybon, comprendre l’enjeu des zones humides.

Source : http://www.estrepublicain.fr
Ajouté le 11 janvier 2015 à 16:41

Ecologie : « L’écrevisse a des pattes, elle peut les utiliser pour aller ailleurs » - Les eaux glacées du calcul égoïste

Le vendredi 7 mars 2004, le P-DG de la Société de Calcul Mathématique (DCP), un bureau d’études constitué en société anonyme, sis rue du Faubourg Saint Honoré à Paris, présentait devant l’Assemblée générale des Irrigants de Dordogne, à Eglise Neuve de Vergt, un exposé intitulé « Pouvons-nous défendre notre droit à l’activité ? ». Quoique étant accoutumés, à force, à entendre des hordes de forbans mentir outrageusement sur tout et n’importe quoi, ce qui caractérise l’adorable petit monde de l’eau, cette fois nous sommes demeurés cois. Et vous invitons dès lors avec insistance à prendre connaissance par le menu de l’argumentaire de notre homme, dont il s’avère par ailleurs qu’il a aussi œuvré pour Veolia et un constructeur de lignes de TGV, ce qui en dit long sur son entregent.

Source : http://www.eauxglacees.com
Ajouté le 08 avril 2014 à 09:18

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UN AGENDA DES ÉVÈNEMENTS
Tous les évènements à venir dans le monde de l'eau

Découvrir