Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Vidéo : Paiements pour Services Environnementaux - L'exemple de la communauté de communes Saône-Beaujolais

Dans le cadre de son appel à initiatives pour expérimenter la mise en place de paiements pour services environnementaux (PSE), l’agence de l’eau a sélectionné 21 projets portés par des collectivités qui ont ensuite mobilisé les exploitations agricoles de leur territoire. Aujourd’hui, ce sont 754 agriculteurs qui s’engagent pour un montant total d’aides de plus de 40 millions d’euros sur 5 ans, financé à 100 % par l’agence de l’eau.

Vidéos sur le même thème

Lons le Saunier : retrouver une qualité de l'eau en trouvant des solutions avec les agriculteurs

La municipalité de Lons-le-Saunier exploite en régie directe son réseau d’eau potable. Dans les années 1990, la municipalité se trouve confrontée à des problèmes de qualité : présence et en augmentation, des taux de nitrates et de pesticides, l'atrazine notamment. Plutôt que d’investir dans une unité curative onéreuse, elle décide d’agir de manière préventive, en incitant les agriculteurs à modifier leurs pratiques. Des conventions et des contrats sont mises en place à partir de 1992 avec les agriculteurs concernés. Jacques Pélissard, maire de Lons le Saunier nous explique la démarche qui a permis de retrouver une qualité de l'eau rapidement, pour ses administrés.

Source : http://www.youtube.com
Ajouté le 28 septembre 2017 à 17:44

Changer d'approche, inventer de nouveaux outils d'intervention - Agence de l'eau Seine Normandie

Extrait de la conférence "Agriculteurs, entreprises agroalimentaires, territoires : initiatives et coopération" dans le cadre du séminaire "Accompagner la transition agricole des territoires" organisée par la FNAB les 19 et 20 janvier 2017. Intervention de Romain Degoul (Agence de l'eau Seine-Normandie).

Source : http://www.youtube.com
Ajouté le 05 juin 2018 à 18:47

Micro-irrigation : le goutte à goutte au banc d'essai - ARVALIS

Dans l'optique de mesurer les potentialités du goutte à goutte en grandes cultures (économies d'eau, d'énergie et gains de rendement), ARVALIS - Institut du végétal vient de mettre en place un essai sur la station expérimentale du Magneraud (17). Visite du dispositif avec Alain Bouthier et Jean-Pierre Bonnifet.

Source : http://www.youtube.com
Ajouté le 02 octobre 2014 à 14:42

L'enseignement agricole s'engage pour l'eau

L’enseignement agricole a toujours su s’emparer de la thématique de l’eau comme une entrée transdisciplinaire pertinente pour une pédagogie active vers l’écocitoyenneté. Aujourd’hui, avec les Plans Enseigner à produire autrement et les signatures de conventions-cadres avec les Agences de l’eau, appuyés par les dispositifs proposés par la DGER liés aux missions d’animation de territoire, d’expérimentation et de coopération internationale, les établissements s’engagent plus fortement encore dans la transition agroécologique. Ils y mènent des actions méritoires, innovantes et impliquant bien sûr les apprenants en formation initiale et continue, pour ensemble préserver ce bien commun si précieux. Reportage sur 7 établissements parmi eux...

Source : http://www.dailymotion.com
Ajouté le 12 mars 2020 à 17:28

Agriculture : comment les Allemands utilisent l’eau de pluie - LCI

De l’autre côté du Rhin la récolte des eaux de pluie est beaucoup plus organisée qu’en France. Une solution privilégiée plutôt que de prélever de l’eau dans les nappes phréatiques. Mais des associations écologistes estime que cette méthode a aussi ses défauts en ce qui concerne le cycle de la pluie.

Source : http://www.lci.fr
Ajouté le 29 aout 2017 à 17:36

Programme de recherche PESTICEROS

Le programme de recherche PESTICEROS de l’AREAS a pour objectif d’évaluer les transferts de phytosanitaires à l’échelle d’un bassin versant de plus de 1 000 hectares en Seine-Maritime. Ce site est très représentatif du contexte sur Seine-Aval, mais par son caractère unique en France, il a vocation à servir de référence sur le sujet du transfert des phytosanitaires par ruissellement. Une station de mesures a été installée afin de ne capter que les exportations issues d’un bassin agricole sans karst. Un autre sous bassin versant a été isolé afin d’évaluer les pertes via le kart présent sur cet impluvium. Enfin, une autre station, captant des eaux de ruissellement d’origine non agricole a été mis en place également afin d’avoir une approche sur les polluants des habitants de la commune de Bourville (76).

Source : http://www.youtube.com
Ajouté le 19 juin 2018 à 17:42

Les raisons de contester l'utilité du barrage de Sivens - Mediapart

Ben Lefetey, porte-parole du Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet
Guillaume Cros, conseiller régional EELV de Midi-Pyrénées
Alice Terrasse, avocate de France nature environnement (FNE) Midi-Pyrénées

Source : http://www.mediapart.fr
Ajouté le 07 novembre 2014 à 08:55

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

UN AGENDA DES ÉVÈNEMENTS
Tous les évènements à venir dans le monde de l'eau

Découvrir