Logo Veille Eau Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Etablir les modalités de suivi et d’évaluation des travaux de restauration hydromorphologique du contrat territorial Dore

Type d'offre : Stage (5 à 6 mois)
Localisation : Auvergne
Société : PNR Livradois-Forez
Date limite de candidature : 14/12/2019 (publiée le 21/11/2019)

Présentation de l'offre

Contexte du stage :

La Dore, principal affluent rive droite de l’Allier, s’écoule sur une longueur de 138 km depuis sa source dans les hauts plateaux du Livradois jusqu’à sa confluence avec l’Allier. Son bassin versant couvre une superficie totale de 1 707 km² pour un réseau hydrographique de 2 500 km de cours d’eau découpé en 30 masses d’eau superficielles. La quasi-totalité du bassin versant de la Dore se situe sur le périmètre du Parc naturel régional Livradois-Forez.

Le bassin versant de la Dore fait l’objet d’un SAGE approuvé par arrêté inter préfectoral le 07 mars 2014 et porté par le syndicat mixte du Parc naturel régional Livradois-Forez.

Dans un souci de cohérence hydrographique en lien avec la mise en œuvre du SAGE de la Dore, le syndicat mixte du Parc a conduit un travail sur l’organisation de la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations) à l’échelle du bassin versant. Ce travail s’est traduit par une modification de ses statuts avec la création d’un objet relatif à la « Gestion du grand cycle de l’eau sur le bassin versant de la Dore » lui permettant d’exercer les compétences GEMAPI et « hors GEMAP » pour le compte des EPCI, et la mise en place d’une équipe dédiée.

Début 2019, le syndicat mixte du Parc a élaboré le Contrat territorial de la Dore (CT) pour la période 2020-2025 ; à compter de 2020, il en assurera la coordination et portera les actions relevant des compétences GEMAPI et « hors GEMAPI » qui lui ont été transférées par la plupart des EPCI du bassin versant de la Dore.

Le CT Dore a pour objectif principal l’atteinte du « bon état des eaux » afin de répondre à la Directive Cadre européenne sur l’Eau. Il engage 19 structures :

  • Coordinateur / animateur du Contrat : syndicat mixte du Parc ;
  • Maîtres d’ouvrages des actions : le syndicat mixte du Parc, 2 communautés d’agglomérations, 5 communautés de communes, 1 commune, l’ONF, la Chambre départementale d’Agriculture du Puy-de-Dôme, le CEN Auvergne, la FDPPMA du Puy-de-Dôme, Bio63, la FRCIVAM Auvergne, l’EDE du Puy-Dôme et l’AER Puy-de-Dôme ;
  • Les partenaires financeurs du Contrat territorial Dore : Agence de l’eau Loire-Bretagne, Conseil départemental du Puy-de-Dôme.

Le Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes apportera également un soutien financier à plusieurs actions du CT Dore au titre d’un Contrat vert et bleu (CVB) porté également par le syndicat mixte du Parc sur le même périmètre.

Le diagnostic du CT Dore a permis de définir une stratégie de territoire sur 6 ans dont la mise en œuvre est formalisée dans une feuille de route approuvée en mai 2019 par le comité de pilotage. Cette stratégie territoriale (2020-2025) se décline en cinq volets/enjeux :

  • Volet A : reconquête de la dynamique naturelle des cours d’eau et de leurs milieux associés (thématiques traitées : hydromorphologie, milieux alluviaux, continuité écologique, zones humides, biodiversité)
  • Volet B : maintien ou amélioration de la qualité de l’eau (thématiques traitées : pollution diffuse agricole, pollution domestique, pollution industrielle)
  • Volet C : gestion quantitative de la ressource en eau et anticipation des conséquences du dérèglement climatique (thématiques traitées : gestions des déficits, préventions des inondations)
  • Volet D : communication et évaluation de la stratégie territoriale (thématiques traitées : communication, suivi, bilan)
  • Volet E : pérennisation de la bonne gestion de l’eau et des milieux aquatiques (thématiques traitées : animation, structure, équipe technique).

L’année 2020 sera la première année de mise en œuvre du programme d’actions pluriannuel du CT Dore et du CVB.

Objectifs du stage :

Ce stage s’inscrit dans l’évaluation de la stratégie territoriale et en particulier le volet hydromorphologie du programme d’actions du CT Dore. L’objectif principal du stage est de contribuer à l’élaboration des modalités du suivi d’opération de restauration hydromorphologique en cours d’eau (volet A).

En partenariat avec les acteurs concernés et en cohérence avec les différents outils portés par le syndicat mixte du Parc (SAGE Dore, Contrat vert et bleu, Natura 2000, Charte du Parc…), la mission demandée doit permettre de :

  • définir les protocoles à mettre en place selon les types d’actions,
  • proposer une sélection d’opérations à suivre,
  • mettre en place les suivis initiaux, aussi complets que possible sur les opérations du contrat territorial,
  • réaliser une partie de ces protocoles de suivi.

Mission demandée :

Au sein de l’équipe du pôle « Grand Cycle de l’eau sur le bassin versant de la Dore » du syndicat mixte du Parc, le.la stagiaire aura pour mission principale de proposer un suivi scientifique minimal (SSM) sur la base notamment du « Guide pour l’élaboration de suivis d’opérations de restauration hydromorphologique en cours d’eau » (AFB, mai 2019) et en cohérence avec le tableau de bord du SAGE de la Dore en cours de mise à jour. Le suivi concerne un panel d’opérations du programme d’actions.

Le travail doit permettre de vérifier l’efficacité écologique des travaux effectués, à l’échelle du site restauré et de son environnement proche, afin d’en tirer des conclusions opérationnelles en année 5 du programme d’actions.

A/ Il conviendra en premier lieu de définir les protocoles à mettre en place sur chaque site par rapport aux indicateurs définis dans le programme d’actions (lors de sa phase d’élaboration) :

  • choix des sites,
  • localisation des stations de suivis,
  • fréquence et la période des suivis,
  • éléments de qualité physico-chimique, hydromorphologique et biologique à appréhender.

Les indicateurs de qualité physico-chimique et biologique seront définis pour partie par un bureau d’études et pour l’autre par la FDPPMA du Puy-de-Dôme. Le.la stagiaire contribuera à la rédaction du cahier des charges des suivis externalisés.

La production principale attendue à l’issue du stage est le développement d’un outil/base de données simple et pragmatique permettant le suivi, la bancarisation et l’interprétation des données des protocoles à réaliser sur chaque site et compatible avec le tableau de bord du SAGE de la Dore. Cet outil sera utilisé par l’équipe en charge de l’animation du CT Dore, a minima, pour le suivi initial en année 1 et pour le suivi après travaux en année 5.

B/ La seconde phase du stage consistera à réaliser une partie du suivi hydromorphologique avant travaux des opérations sélectionnées selon les protocoles validés. Le.la stagiaire aura l’occasion de mettre en pratique et de parfaire ses connaissances et compétences en matière de :

  • restauration hydromorphologique en cours d’eau,
  • analyse de l’état écologique,
  • élaboration de suivis d’opération,
  • expertise de l’état hydromorphologique des cours d’eau,
  • système d’Information Géographique et rendus cartographiques (cartes géographiques, thématiques et atlas),
  • mise en place de protocoles ;
  • utilisation d’outils de diagnostic : courantomètre, niveau laser, et interprétation des résultats.

Les thématiques de travaux concernées par le stage sont : effacement d’obstacle à la continuité écologique / restauration hydromorphologique de cours d’eau / restauration de la ripisylve / limitation de l’impact des plantations de résineux sur les cours d’eau et du piétinement bovin sur les cours d’eau / restauration de zones humides.

La phase de terrain s’effectuera en binôme avec l’un des chargés de mission ou technicien du CT Dore et en collaboration avec les partenaires techniques et financiers. Elle est estimée à 50% du temps et le travail en bureau à 50% (conception d’outil, analyse données, rédaction du rapport de stage, …).

CONDITIONS MATERIELLES

Stage de 5 à 6 mois à réaliser entre avril et septembre 2020

Indemnité mensuelle : selon réglementation en vigueur (soit environ 547 € mensuel)

Déplacements : véhicule de service du syndicat mixte du Parc pour les trajets liés au stage

Hébergement et repas à la charge du stagiaire

Lieu de travail : Maison du Parc naturel régional Livradois-Forez (Saint-Gervais-sous-Meymont - 63).

Profil recherché

Master 2 en environnement / gestion des milieux aquatiques / aménagement du territoire / biodiversité / géographie

Connaissance dans l’expertise de la fonctionnalité des cours d’eau

Connaissance dans l’expertise de l’état écologique des cours d’eau

Connaissance SIG (QGis)

Esprit d’équipe et aptitude au travail en autonomie, bonne organisation, sens de l’initiative et de la communication

Connaissances de base de la suite bureautique office

Permis de conduire B indispensable

Pour postuler

RENSEIGNEMENTS

Sylvain SAXER, chargé de mission : s.saxer@parc-livradois-forez.org 04 73 95 57 57

Sébastien BRET, chargé de mission : s.bret@parc-livradois-forez.org 04 73 95 57 57

MODALITES DE CANDIDATURE

Envoyer lettre de motivation et CV avant le 15 Décembre 2019 à :

Monsieur Président du Parc naturel régional Livradois-Forez

Maison du Parc – 63880 Saint-Gervais-sous-Meymont

Ou par mail c.castelo@parc-livradois-forez.org

Veille eau c'est aussi

Picto cloche

DES THÉMATIQUES
Des ressources classées par thématiques : GEMAPI, Zones humides, Migrateurs, ...

Découvrir

Ne ratez aucune nouvelle annonce : pour recevoir les nouvelles offres d'emplois et de stage tous les matins, inscrivez-vous à notre newsletter !

S'inscrire

Toutes les offres d'emplois et de stagesOffres d'emploi technicien de rivièreOffres d'emploi traitement des eauxOffres d'emploi zones humidesOffres d'emploi hydrauliqueOffres d'emploi assainissementOffres d'emploi chargé d'études / chargé de missionOffres d'emploi hydrobiologiste