Veille Eau Menu

Votre annonce sur le site


Vidéo : Les habitats benthiques des côtes bretonnes sous surveillance

Conférence du 4 avril 2017, présentée par Sandrine Derrien-Courtel, Chargée de Recherche, Muséum national d’Histoire naturelle, Station de Biologie Marine - Concarneau. Coordinatrice du REBENT Bretagne. Sur nos côtes bretonnes, nul besoin d’aller très au large ou très profond pour découvrir une flore et une faune benthique exceptionnellement riches en forme, en couleur, en nombre d’espèces, … Mais ces fonds marins, qui nous offrent une multitude d’habitats aux fonctions écologiques essentielles sont soumis à de fortes contraintes naturelles et anthropiques et sont le théâtre d’enjeux multiples. Suite au naufrage du pétrolier Erika en décembre 1999, les scientifiques se sont mobilisés afin de placer l’ensemble du littoral breton sous surveillance.

Vidéos sur le même thème

Syndicat mixte du contrat de rivière Woigot - Briey (54) - Agence de l'eau Rhin-Meuse

Créé dans les années 70, le plan d’eau de la Sangsue était très envasé et la présence de barrages empêchait le passage des poissons. Le syndicat lui a redonné un visage naturel en y créant une rivière et des zones humides et en aménageant les barrages existants. La nature dans la ville !

Source : http://www.youtube.com
Ajouté le 24 juillet 2015 à 11:48

Guyane, un littoral si mouvant - CNRS Le journal

Des bancs de vase de plusieurs dizaines de kilomètres circulent en permanence le long des côtes guyanaises. Mieux : ils sont colonisés par la forêt la plus rapide du monde. Dans l'ouest de la Guyane, des chercheurs tentent de mieux comprendre les mécanismes de ce phénomène unique.

Source : http://lejournal.cnrs.fr
Ajouté le 07 septembre 2017 à 18:25

La mangrove, bouclier contre les assauts de l'océan

La Guyane abrite d’immenses mangroves. Ces forêts de palétuviers qui poussent les pieds dans la mer s’étendent sur une grande partie de la côte atlantique et elles protègent le littoral contre l’érosion. Pour comprendre comment se forme ce bouclier naturel et comment il évolue en permanence, Jamy survole une jeune mangrove près de l’embouchure du fleuve Sinnamary en compagnie d’Antoine Gardel, chercheur au CNRS de Guyane.

Source : http://www.zones-humides.eaufrance.fr
Ajouté le 16 juillet 2015 à 09:00

Pour la conservation et la restauration de l'esturgeon européen - Irstea

Focus sur les recherches du centre Irstea Bordeaux pour la sauvegarde de l'esturgeon européen, grand migrateur qui a progressivement disparu de nos rivières....

Source : http://www.youtube.com
Ajouté le 06 octobre 2014 à 14:27

Protection de la ressource en eau : Eau de Paris présente le projet Culture Prairies

Les prairies ont tendance à disparaître. Leur rôle filtrant et limitant le lessivage des sols est cependant essentiel. L'entreprise publique Eau de Paris a donc lancé le projet « Culture Prairies » en partenariat l'Agence de l'eau Seine-Normandie.

Source : http://www.youtube.com
Ajouté le 29 novembre 2018 à 18:54

Eau et changement climatique dans le bassin Adour-Garonne


L’Agence de l’eau Adour-Garonne met en ligne un film de 5 minutes sur les impacts attendus du changement climatique dans le Grand Sud-Ouest de la France : impacts sur la quantité et la qualité de la ressource en eau, sur la biodiversité et les milieux aquatiques, sur les usages multiples. Et rappelle, dans la perspective du prochain Forum mondial de l’Eau, en Corée du sud du 12 au 16 avril prochains, que des décisions collectives d’adaptation sont encore possibles.

Source : http://www.youtube.com
Ajouté le 30 mars 2015 à 15:44

La gestion du trait de côte : vivre avec la mer plutôt que contre elle

Le trait de côte est une courbe/ligne représentant l’intersection de la terre et de la mer dans le cas d’une marée haute astronomique de coefficient 120 et dans des conditions météorologiques normales. Par extension, c’est la limite entre la terre et la mer.
L’érosion des côtes est un phénomène naturel que l’on observe partout dans le monde. En France, près d’un quart du littoral s’érode. Ce phénomène peut avoir un impact important sur les activités humaines, en matière de développement économique, d’urbanisation du littoral, de tourisme et de protection de la biodiversité.

Source : http://www.dailymotion.com
Ajouté le 08 juillet 2015 à 10:12

Préserver la dynamique fluviale, l’exemple du val d’Allier - Agence de l'eau Loire-Bretagne

Depuis Vieille-Brioude jusqu’à sa confluence avec la Loire, la rivière Allier présente une dynamique fluviale active, avec des érosions de berge et de nombreux méandres qui se déplacent au fil du temps. Cette divagation de la rivière constitue le moteur de la biodiversité du val d’Allier et garantit la pérennité de la ressource en eau potable.

Source : http://www.youtube.com
Ajouté le 20 novembre 2014 à 09:21